Pearson

GB0006776081
Alertes
Ajouter au portefeuille
835,20 GBp 21/03/2019 17:35 Londres
15,20 GBp (1,85 %) Variation depuis la dernière clôture
733,00 1.027,50  52 semaines min max
11,65 % Rendement sur 1 an
2,44 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

D'où vient notre conseil?
Ce sigle vous indique qu'une analyse est à votre disposition

Articles

  • Analyse
    Pearson continue sur sa lancée il y a 2 mois - vendredi 18 janvier 2019
    En renouant avec la croissance du bénéfice, il a atteint l’objectif qu’il s’était fixé pour 2018.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Pearson a renoué avec les bénéfices en 2017 il y a un an - mardi 3 avril 2018
    Après une série d’avertisse-ments sur résultats, c’est une bonne nouvelle. Mais la prudence reste de mise.

    Car le groupe est loin d’avoir achevé sa transformation vers l’édition numérique.
    CONSERVEZ.

    Pour l’exercice 2017, Pearson affiche un bénéfice net de plus de 400 millions de livres, contre une perte de 2,3 milliards en 2016. C’est cependant surtout grâce à des économies de coûts et à un faible taux d’imposition. Car au niveau de l’activité, le groupe pâtit toujours du recul de ses ventes en Amérique du Nord (65% de ses revenus). Un recul dû notamment à la faiblesse du marché (baisse des inscriptions dans l’enseignement supérieur). Mais aussi à l’essor de l’édition numérique (à laquelle il tente tant bien que mal d’adapter son offre), qui pèse également sur son chiffre d’affaires.

    En attendant que son activité aux USA cesse de faiblir (d’ici la fin de 2019), Pearson continue de réduire sa voilure. Après avoir cédé sa participation dans l’éditeur généraliste Penguin Random House, il finalisera au 1er semestre la vente de Wall Street English (4% des ventes). En outre, il a annoncé son intention de céder sa division manuels scolaires aux USA (qui représente environ 10% des ventes).

    Ces cessions doivent lui permettre de préserver la solidité de son bilan tout en versant un dividende à ses actionnaires.

    Cours au moment de l'analyse : 749 pence

    Le groupe britannique Pearson est le numéro un mondial de l’édition éducative. Pearson publie des ouvrages universitaires, professionnels et grand public dans de nombreux domaines (économie, sciences de gestion, sciences, sciences humaines, thématiques de l’entreprise, informatique, graphisme, photographie numérique et autres loisirs numériques, apprentissage de l’anglais…

    Partagez cet article

  • Analyse
    Pearson a publié des résultats préliminaires pour 2017 il y a un an - mardi 23 janvier 2018
    Ils sont globalement conformes aux attentes.

    L’action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    Le n°1 mondial de l’édition éducative a publié des résultats préliminaires globalement conformes aux attentes pour 2017. Le groupe n’est néanmoins pas optimiste pour 2018 au vu de la faiblesse persistante du marché américain (qui assure 2/3 de son activité). Par prudence, nous réduisons nos prévisions bénéficiaires. Fort heureusement, le groupe a confirmé la solidité de son bilan et va en profiter pour poursuivre son programme de rachat d’actions, ce qui devrait soutenir le cours.

    Cours au moment de l’analyse : 695,80 pence

    Le groupe britannique Pearson est le numéro un mondial de l’édition éducative. Pearson publie des ouvrages universitaires, professionnels et grand public dans de nombreux domaines (économie, sciences de gestion, sciences, sciences humaines, thématiques de l’entreprise, informatique, graphisme, photographie numérique et autres loisirs numériques, apprentissage de l’anglais…

    Partagez cet article

  • Analyse
    Pearson poursuit sa mue il y a un an - lundi 23 octobre 2017
    Le cours a bien réagi après la révision à la hausse des prévisions pour 2017.

    Les défis n’en subsistent pas moins et si le groupe est selon nous armé pour les relever, la prudence reste de mise au vu des fréquentes déconvenues.
    CONSERVEZ.

    Après avoir déçu ses actionnaires à de multiples reprises, le groupe britannique peut enfin les rassurer. Dans le cadre de la publication de son chiffre d’affaires trimestriel, Pearson a en effet relevé sa prévision de résultat opérationnel (ajusté), misant désormais sur un bénéfice dans le haut de la fourchette comprise entre 546 et 606 millions de livres. Un relèvement qui résulte du plan de restructuration de janvier 2016. Néanmoins, force est de constater que la croissance fait toujours défaut avec une décroissance interne de 2% sur les neufs premiers mois de l’année en cours. En cause ? La faiblesse du marché américain de l’édition scolaire, marché qui représente deux tiers du chiffre d’affaires. Le groupe espère notamment se relever en réduisant le prix de ses livres électroniques et en se tournant vers le marché de la location, mais le défi à plus long terme reste le même : sortir de l’édition traditionnelle pour se concentrer sur le numérique. Si cette transition pourrait encore peser sur les résultats dans les années à venir, Pearson a selon nous les moyens de la réussir et nous tablons sur un bénéfice par action de 25 pence en 2017 et 27 pence en 2018 (contre 30 pence auparavant).

    Cours au moment de l'analyse : 694,50 pence

    Le groupe britannique Pearson est le numéro un mondial de l’édition éducative. Pearson publie des ouvrages universitaires, professionnels et grand public dans de nombreux domaines (économie, sciences de gestion, sciences, sciences humaines, thématiques de l’entreprise, informatique, graphisme, photographie numérique et autres loisirs numériques, apprentissage de l’anglais…

    Partagez cet article

  • Analyse
    Les investisseurs craignent un recul du dividende de Pearson il y a un an - jeudi 13 juillet 2017
    L’absence d’un plan de croissance alimente aussi leur méfiance.

    Nous réduisons notre prévision de dividende.
    CONSERVEZ.

    Le groupe Pearson poursuit ses ventes d’actifs pour solidifier son bilan. Il vient ainsi d’annoncer la vente de la moitié des 47% qu’il détient dans l’éditeur généraliste Penguin Random House. Le prix de l’opération étant cependant dans le bas des attentes, cela donne l’impression que Pearson est aux abois et ne peut se permettre de faire traîner les discussions. Une partie du produit de la vente sera restituée aux actionnaires, sous forme de rachats d’actions. Toutefois, cette vente d’actif (une de plus après les nombreuses cessions des dernières années…), ne résout guère le problème de croissance du chiffre d’affaires et des liquidités générées. Pearson peine à adapter son offre aux technologies numériques. Or, seules des annonces concrètes en matière de croissance pourraient selon nous rendre au groupe la confiance des investisseurs. Et si la direction affirme vouloir distribuer un dividende financé par la croissance de l’activité, pour le moment, nous sommes loin du compte. Nous réduisons dès lors notre prévision de dividende pour l’exercice 2017 à 15 pence brut (contre 20 pence auparavant). En matière de bénéfice par action, nous misons sur 25 pence en 2017 et 30 pence en 2018.

    Cours au moment de l'analyse : 624,00 pence

    Le groupe britannique Pearson est le numéro un mondial de l’édition éducative. Pearson publie des ouvrages universitaires, professionnels et grand public dans de nombreux domaines (économie, sciences de gestion, sciences, sciences humaines, thématiques de l’entreprise, informatique, graphisme, photographie numérique et autres loisirs numériques, apprentissage de l’anglais…

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 1.027,50 GBp
Minimum sur les 12 derniers mois 733,00 GBp
Code ISIN GB0006776081
Bourse Londres
Euronext non
Bêta 0,63
Volatilité 29,37 %
Nombre d'actions existantes 781.078.000
Capitalisation boursière (en milliards) 640,48 GBp
Secteur Médias et loisirs
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 2.936.380 GBp
Score corporate governance 6
Pays Grande-Bretagne

Chiffres-clés par action (GBp)

2019 (e) 2018 2017 2016
Dividende 20,00 18,50 17,00 52,00
Bénéfice courant 30,00 42,03 36,64 -314,06
Bénéfice net 30,00 75,57 49,91 -286,82
Cash flow courant 61,74 74,42 74,88 42,99
Cash flow net 61,74 78,41 72,42 70,24
EBIT 46,09 35,86 30,12 -318,36
EBITDA 78,10 68,37 68,60 39,03
Valeur comptable 589,12 578,18 500,34 533,39
Valeur comptable tangible 318,85 307,91 247,24 245,95

Performance (en euros)

Pearson Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -7,73 % 13,15 % 15,10 %
Rendement sur 6 mois -2,38 % -0,47 % -0,24 %
Rendement sur 1 an 11,65 % 1,40 % 12,37 %
Rendement sur 5 ans 0,00 % 3,05 % 12,87 %

Ratios financiers de la société

2018 2017 2016 2015
Pay out 24,66 % 33,00 % - 51,40 %
Current ratio 1,58 1,49 2,12 2,15
Return on equity 7,24 % 7,43 % -58,91 % -4,86 %
Total return on equity 13,02 % 10,12 % -53,80 % 12,83 %
Marge brute 52,94 % 54,22 % 54,02 % 55,66 %
Marge nette 14,29 % 9,04 % -51,30 % 18,42 %
Marge EBIT 6,76 % 5,43 % -56,99 % -9,31 %
Marge EBITDA 12,88 % 12,36 % 6,99 % 17,55 %
Taux d'imposition -18,47 % 3,09 % - -10,92 %
Gearing 3,16 13,90 25,11 10,19
Fonds propres/total du bilan 57,24 % 50,98 % 43,19 % 55,16 %

Données boursières par action

2019 (e) 2018
Rendement de dividende 2,44 % 2,26 %
Cours/bénéfice courant 27,33 19,51
Cours/cash flow courant 13,28 11,02
Cours/valeur comptable 1,39 1,42
Cours/valeur comptable tangible 2,57 2,66
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 6,01 % -

(e) : estimation

×
Dites-nous ce que vous pensez
pearson
Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer