Sage Group

GB00B8C3BL03
734,00 GBp 21/01/2020 00:00 Londres
0,00 GBp (0,00 %) Variation depuis la dernière clôture
623,60 820,40  52 semaines min max
21,67 % Rendement sur 1 an
2,41 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les résultats des analyses de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Sage poursuit l’adaptation de son offre il y a un mois - mardi 26 novembre 2019
    Aussi, si le résultat de l’exercice clôturé le 30/9 n’a pas répondu aux attentes, c’est parce que le groupe est dans une phase de transition.
     
     
     
     

    Les résultats des analyses de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Sage a retrouvé la faveur des marchés il y a 7 mois - mardi 18 juin 2019
    Le cours est poussé à des niveaux élevés par la migration du groupe vers une offre de services (SaaS).

    Mais Sage reste une entreprise peu risquée, de bonne qualité et qui a la faveur des investisseurs depuis début 2019. 
    CONSERVEZ.

    Le 1er semestre de l’exercice (clôture annuelle : 30/9) a été conforme aux attentes, bien qu’affecté par la transition vers un nouveau modèle, privilégiant les offres SaaS (Software as a Service : louer les logiciels plutôt que vendre des licences). Aussi, bien que les ventes de licences aient reculé de 12%, le chiffre d’affaires du groupe a crû de 6,2%, grâce à la hausse des souscriptions aux offres SaaS (+28%). A court terme, cette transition pèse sur la rentabilité car les revenus sont davantage lissés dans le temps et il a fallu investir pour développer l’offre. La marge opérationnelle 2019 devrait se limiter à 24%, contre plus de 27% en 2018. A moyen terme, elle devrait toutefois se redresser. Car les offres SaaS, financièrement plus accessibles, permettront de recruter plus de clients et de réaliser des économies d’échelle. Ce modèle favorise aussi la fidélité des clients, qui paient chaque mois pour l’utilisation du service, alors que la licence permettait l’usage du logiciel, sans frais additionnels, longtemps après l’achat. Le groupe doit toutefois encore prouver sa capacité à recruter de nouveaux clients, au-delà de la large base existante (plus de 3 millions de PME).

    Cours au moment de l'analyse: 770,80 p.

    Créé en 1981 au Royaume Uni, Sage est le n°1 britannique de l’édition de logiciels et le n°3 mondial des logiciels de gestion d’entreprise. Ses clients : de petites et moyennes entreprises, à qui il propose des solutions logicielles et des services (aide, formation, support). Il s’est aussi développé dans d’autres segments (gestion de la relation clients, des ressources humaines) et dans les logiciels pour des secteurs déterminés (bâtiment, santé, transport, vente de détail, ASBL…).

    Partagez cet article

  • Analyse
    Sage peine sur le marché du logiciel à la demande il y a un an - vendredi 23 novembre 2018
    Le nouveau CEO pourrait changer la donne mais le risque d’échec de la stratégie incite à la prudence.

    Il est encore trop tôt pour acheter.
    CONSERVEZ.

    L’exercice 2017-18 (clôture annuelle le 30/09) a été conforme aux attentes (chiffre d’affaires : + 7% environ, marge opérationnelle : 27,8%). Mais l’avenir s’annonce moins rose. Le CEO fraîchement nommé entend accélérer la transition vers un modèle SaaS (Software as a Service), dans lequel le client loue un logiciel plutôt que d’acheter une licence. Le développement de solutions dans le cloud computing va dans ce sens. Mais si cette stratégie est certes la bonne pour se tailler une bonne part du gâteau du secteur (soumis à une concurrence de plus en plus forte), elle a un coût ! Vu que la location de logiciels permet au client de lisser sa dépense dans le temps, le système a un impact sur le chiffres d’affaires de Sage. Et vu que 60 millions de livres (5,50 pence par action) seront dépensés pour accélérer cette transition, la rentabilité va aussi en pâtir. Reste donc à voir si le pari du nouveau CEO sera gagnant. Certes, d’une part Sage parvient bien jusqu’ici à faire migrer vers des solutions SaaS sa large base de clients existants (plus de 3 millions de PME, dans 23 pays). Mais il peine cependant toujours à séduire de nouveaux clients.

    Cours au moment de l'analyse : 560,20 pence

    Créé en 1981 au Royaume Uni, Sage est le n°1 britannique de l’édition de logiciels et le n°3 mondial des logiciels de gestion d’entreprise. Ses clients : de petites et moyennes entreprises, à qui il propose des solutions logicielles et des services (aide, formation, support). Il s’est aussi développé dans d’autres segments (gestion de la relation clients, des ressources humaines) et dans les logiciels pour des secteurs déterminés (bâtiment, santé, transport, vente de détail, ASBL…).

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le cours de Sage a perdu plus de 30% depuis janvier il y a un an - lundi 15 octobre 2018
    La réaction du marché est exagérée.

    L’action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    Depuis un sommet en janvier, le cours a cédé plus de 30% ! En cause : les doutes du marché sur la capacité du britannique à faire évoluer son offre de logiciels traditionnels vers des solutions cloud computing, l’avertissement sur résultats en début d’année, le départ surprise du directeur général le mois dernier... La réaction nous semble toutefois exagérée, car le groupe ne manque pas d’atouts. Mais la valorisation de l’action est encore trop élevée pour justifier un achat.

    Cours au moment de l’analyse : 564 pence

    Créé en 1981 au Royaume Uni, Sage est le n°1 britannique de l’édition de logiciels et le n°3 mondial des logiciels de gestion d’entreprise. Ses clients : de petites et moyennes entreprises, à qui il propose des solutions logicielles et des services (aide, formation, support). Il s’est aussi développé dans d’autres segments (gestion de la relation clients, des ressources humaines) et dans les logiciels pour des secteurs déterminés (bâtiment, santé, transport, vente de détail, ASBL…).

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le directeur général quittera Sage début 2019 il y a un an - mardi 4 septembre 2018
    Le groupe confirme toutefois ses prévisions pour 2018.

    L'action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ. 

    Surprise chez Sage qui perdra son directeur général début 2019, lequel paie sans doute les difficultés rencontrées en début d’année.

    Le groupe confirme toutefois ses prévisions d’un chiffre d’affaires en hausse de 7% hors acquisitions et d’une marge opérationnelle de 27,5%.

    Cours au moment de l'analyse : 596,20 pence

    Créé en 1981 au Royaume Uni, Sage est le n°1 britannique de l’édition de logiciels et le n°3 mondial des logiciels de gestion d’entreprise. Ses clients : de petites et moyennes entreprises, à qui il propose des solutions logicielles et des services (aide, formation, support). Il s’est aussi développé dans d’autres segments (gestion de la relation clients, des ressources humaines) et dans les logiciels pour des secteurs déterminés (bâtiment, santé, transport, vente de détail, ASBL…).

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 820,40 GBp
Minimum sur les 12 derniers mois 623,60 GBp
Code ISIN GB00B8C3BL03
Bourse Londres
Euronext non
Bêta 0,89
Volatilité 19,59 %
Nombre d'actions existantes 1.085.614.000
Capitalisation boursière (en milliards) 789,24 GBp
Secteur Haute technologie
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 1.584.638 GBp
Score corporate governance 7
Pays Grande-Bretagne

Chiffres-clé par action (GBp)

2019-20 (e) 2018-19 (e) 2017-18 2016-17
Dividende 17,50 16,91 16,50 15,42
Bénéfice courant 26,00 24,49 32,50 31,76
Bénéfice net 26,00 24,49 27,24 27,78
Cash flow courant 44,00 42,00 38,78 37,13
Cash flow net 44,00 42,00 36,75 35,65
EBIT 36,00 34,00 46,54 45,93
EBITDA 48,00 46,00 52,82 51,30
Valeur comptable 142,80 134,30 122,30 108,03
Valeur comptable tangible -44,50 -53,00 -62,76 -79,08

Performance (en euros)

Sage Group Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 6,70 % 8,20 % 12,08 %
Rendement sur 6 mois -4,76 % 9,48 % 13,27 %
Rendement sur 1 an 21,67 % 18,74 % 27,87 %
Rendement annuel moyen sur 5 ans 9,17 % 3,56 % 11,44 %

Ratios financiers de la société

2018-19 (e) 2017-18 2016-17 2015-16
Pay out - 60,68 % 55,33 % 73,60 %
Current ratio - 0,84 0,69 0,70
Return on equity - 26,53 % 29,37 % 26,85 %
Total return on equity - 22,23 % 25,68 % 19,71 %
Marge brute - 92,96 % 93,18 % 93,44 %
Marge nette - 15,98 % 16,36 % 13,23 %
Marge EBIT - 27,30 % 27,04 % 26,01 %
Marge EBITDA - 30,99 % 30,21 % 29,73 %
Taux d'imposition - 25,88 % 24,62 % 24,37 %
Gearing - 40,39 63,10 29,74
Fonds propres/total du bilan - 40,01 % 36,24 % 39,65 %

Données boursières par action

2019-20 (e) 2018-19 (e)
Rendement de dividende 2,41 % 2,33 %
Cours/bénéfice courant 27,96 29,69
Cours/cash flow courant 16,52 17,31
Cours/valeur comptable 5,09 5,41
Cours/valeur comptable tangible - -
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 7,30 % -

(E) : estimation

;