Unilever NV NL0000009355

Alertes
Ajouter au portefeuille
47,86 EUR 26/04/2017 09:43 Amsterdam
-0,14 EUR (-0,29 %) Variation depuis la dernière clôture
36,39 48,29  52 semaines min max
23,10 % Rendement sur 1 an
2,99 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse

    Unilever se réorganise et stimule ainsi son cours

    il y a 13 jours - jeudi 13 avril 2017
    Nous changeons de conseil.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse

    Kraft Heinz a renoncé à acquérir Unilever

    il y a 2 mois - mercredi 22 février 2017
    L'offre n'a tenu que deux jours.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse

    Offre de fusion de Kraft Heinz à Unilever

    il y a 2 mois - vendredi 17 février 2017
    A force de tergiverser, Unilever se retrouve aujourd’hui dos au mur.

    CONSERVEZ.

    Nous dirigeons-nous vers un scénario « à la AB InBev - SAB Miller » avec refus de la cible et relèvement progressif de l’offre jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus justifier le refus devant ses actionnaires ? Sans doute. L’alternative serait en effet une baisse sensible du cours (pas de chevalier blanc évident), d’autant que les fondamentaux d’Unilever ne sont guère au beau fixe (voir texte ci-dessous), ce dont semble vouloir profiter Kraft pour lui forcer la main sans payer une prime excessive.
    Ironie du sort, le scénario de cession par Unilever de son pôle alimentaire, dégageant certes encore pas mal de liquidités mais en déclin structurel, était considéré depuis un bon moment déjà comme crédible. Mais à force d’avoir voulu éviter cette voie, Unilever se retrouve face au scénario de se livrer complètement à Kraft.

    En ce qui concerne Kraft Heinz, la croissance est également à la peine, mais le groupe a su tirer profit des synergies de la fusion Kraft+Heinz en 2015. Même s’il risque l’indigestion, il se lance donc dans une nouvelle grande opération de croissance externe qui, en plus du pôle alimentation d’Unilever, pourrait le voir devenir propriétaire de produits de soin. Pas vraiment son cœur de métier donc. Conservez pour l’instant.

    Si vous détenez des actions Unilever, conservez. Mais en l’absence a priori de chevalier blanc, inutile de spéculer…

    Cours au moment de l’analyse : 39,57 EUR

    Unilever est un géant anglo-néerlandais de l'alimentation et des produits d'entretien et d’hygiène. Quelques marques connues : Knorr, Becel, Lipton, Amora, Carte d’or, Magnum, Sun, Signal, Dove ...

    Partagez cet article

  • Analyse

    Unilever a publié un résultat 2016 qui a fait perdre plus de 4 % au cours

    il y a 2 mois - vendredi 3 février 2017
    Cela fait-il du titre une aubaine ?

    Pas vraiment Unilever ne parvient pas à convaincre qu’il peut faire grimper ses volumes vendus.
    VENDEZ.

    Après un piètre 3e trimestre, le 4e ne rassure pas. Le chiffre d’affaires (hors cessions et acquisitions) ne gagne que 2,2%. L’activité soins personnels ne gagne que 2,5% et celle des pays émergents 4,6%, avec une faiblesse marquée en Inde et au Brésil (14% du chiffre d’affaires à eux deux). Dans les pays émergents, des dévaluations ont induit des hausses de prix et fait baisser les volumes vendus (-0,5%). Et dans les pays développés, le groupe a trop peu investi ces dernières années; les innovations y sont trop peu nombreuses pour neutraliser les baisses des prix. Sur l’année, le chiffre d’affaires gagne 3,7% hors cessions, acquisitions et effets de change; si on tient compte des devises il perd 1%. Le bénéfice par action gagne tout de même 5,6%, grâce au contrôle des coûts et charges de restructuration. Le groupe tente certes de se renforcer par des acquisitions ciblées, pour adapter son offre aux changements de goûts des consommateurs. Il devrait plutôt selon nous céder l’activité alimentation, où le bénéfice recule. Mais cela ne semble pas prévu. Tablant sur un 1er semestre 2017 encore difficile, puis sur une amélioration au 2nd, nous misons sur un bénéfice par action de 1,90 EUR en 2017 et de 2 EUR en 2018.

    Cours au moment de l'analyse : 37,54 EUR

    Unilever est un géant anglo-néerlandais de l'alimentation et des produits d'entretien et d’hygiène. Quelques marques connues : Knorr, Becel, Lipton, Amora, Carte d’or, Magnum, Sun, Signal, Dove ...

    Partagez cet article

  • Analyse

    Unilever : pas de quoi pavoiser

    il y a 6 mois - lundi 17 octobre 2016

    Les chiffres d'activité publiés déçoivent.

    L'action est chère.
    VENDEZ.

     

    Le géant de l'alimentation et des produits d'entretien et d’hygiène a publié pour le troisième trimestre un chiffre d’affaires qui confirme la prudence de nos précédents conseils. Dans les pays développés, le groupe n’a réalisé aucune croissance.Dans les pays émergents, les volumes vendus ont fléchi. En tenant compte de l’impact des devises, le chiffre d’affaires affiche même un léger déclin (de 0,1 %). Pas de quoi pavoiser, d’autant plus que l’évolution bénéficiaire en 2016 et 2017 devrait être également freinée par des coûts de restructuration.

     

    Cours au moment de l'analyse : 39,41 EUR

     

    Unilever est un géant anglo-néerlandais de l'alimentation et des produits d'entretien et d’hygiène. Quelques marques connues : Knorr, Becel, Lipton, Amora, Carte d’or, Magnum, Sun, Signal, Dove ...

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 48,29 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 36,39 EUR
Code ISIN NL0000009355
Bourse Amsterdam
Euronext non
Bêta 0,44
Volatilité 16,10 %
Nombre d'actions existantes 1.561.700.000
Capitalisation boursière (en milliards) 74,96 EUR
Secteur Biens de consommation
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 170.922 EUR
Score corporate governance 6

Chiffres-clés par action (EUR)

2017 (e) 2016 (e) 2015 2014
Dividende 1,43 1,28 1,21 1,14
Bénéfice courant 1,90 1,83 1,73 1,49
Bénéfice net 1,90 1,83 1,73 1,82
Cash flow courant 2,48 2,32 2,18 1,96
Cash flow net 2,48 2,32 2,18 2,29
EBIT 2,89 2,75 2,65 2,32
EBITDA 3,48 3,26 3,13 2,82
Valeur comptable 4,38 5,76 5,44 4,81
Valeur comptable tangible -2,30 -0,45 -0,27 -0,35

Performance (en euros)

Unilever NV Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 22,90 % 6,68 % 3,10 %
Rendement sur 6 mois 25,00 % 12,15 % 10,59 %
Rendement sur 1 an 23,10 % 10,80 % 17,47 %
Rendement sur 5 ans 17,30 % 8,70 % 16,03 %

Ratios financiers de la société

2017 (e) 2016 (e) 2015 2014
Pay out - - 69,34 % 61,81 %
Current ratio - - 0,63 0,63
Return on equity - - 31,80 % 30,98 %
Total return on equity - - 31,80 % 37,88 %
Marge brute - - 42,17 % 38,52 %
Marge nette - - 9,87 % 11,39 %
Marge EBIT - - 14,11 % 13,60 %
Marge EBITDA - - 16,68 % 16,56 %
Taux d'imposition - - 27,16 % 27,87 %
Gearing - - 76,74 74,11
Fonds propres/total du bilan - - 30,75 % 29,70 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016 (e)
Rendement de dividende 2,99 % 2,67 %
Cours/bénéfice courant 25,26 26,23
Cours/cash flow courant 19,35 20,69
Cours/valeur comptable 10,96 8,33
Cours/valeur comptable tangible - -
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 6,05 % -

(e) : estimation

  • Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • La réponse est obligatoire.

    Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Envoyer et Fermer