Analyse
Antares : le coupon a baissé il y a 7 ans - mercredi 30 mars 2011

Le cours est très inférieur à notre estimation.

CONSERVEZ à titre spéculatif (risque élevé).

Le coupon payé le 31/12/2010 a baissé de 10,1 % par rapport aux prévisions. En cause, des travaux de rénovation, qui représentent 1,42 EUR par certificat pour l’exercice clôturé au 10/11/2010 et devraient encore tourner autour de 1 EUR pour l’exercice en cours. Avec un taux d’occupation (inchangé) de 74 %, la situation locative reste d’autant plus préoccupante que les conversions d’immeubles de bureaux en complexes résidentiels, maisons de repos ou hôtels se multiplient dans la zone. Antares n’a que deux locataires, Nielsen (15 % des surfaces disponibles) et Merck (59 %). Or, le bail avec Nielsen se termine le 30/06/12, et celui avec Merck le 30/09/15. Ce dernier a la faculté de quitter un étage au 30/09/12 et la totalité au 30/09/2013, mais – seul point positif –, il n’a pas usé de cette faculté au 30/09/2011.

Cette décision était plutôt prévisible vu que Merck avait transféré certains services dans l’immeuble. Les experts estiment la valeur du bien au 10/11/2010 à 20,7 millions d’euros, soit ±120 EUR par certificat (= valeur nette de liquidation). C’est 12,4 % de moins que l’an passé, mais encore beaucoup trop à nos yeux. Pour nous, la valeur du bien fluctue entre 75 et 100 EUR, selon l’évolution de la situation locative.


Cours au moment de l’analyse : 62,75 EUR


Partagez cet article