FRAGILE 5

Face à l’important recul de la croissance économique dans une série de pays émergents et la chute de leur devise en 2013, les analystes parlent du Fragile 5. Ils désignent ainsi un groupe de cinq pays où les dangers sont importants : Brésil, Indonesie, Inde, Turquie et Afrique du Sud (ou South Africa), un groupe désigné par ailleurs aussi par l’acronyme BIITS. Si un de ces pays connaissait de sérieux problèmes, ce ne serait pas sans impact sur l’économie mondiale (ils comptent ensemble pour 7 % du PIB mondial, ce qui n’est pas négligeable).

Même si ces pays ne peuvent être tous mis dans le même sac, ils ont des points communs. Ils souffrent tous du faible niveau des investissements étrangers sur leur territoire, de coûts salariaux élevés, d’exportations faibles et d’une croissance économique ralentie. Des faiblesses qui fragilisent leur balance commerciale (les déficits sont monnaie courante).