INFLATION RESSENTIE

Il s’agit tout simplement de l’inflation telle que la plupart des gens la ressentent. En fait, ce terme peut être comparé à la température ressentie en hiver. Si la température extérieure passe par exemple sous zéro, mais s’accompagne d’un vent violent, les gens auront l’impression qu’il fait beaucoup plus froid qu’il ne le fait en réalité.

Il en est de même pour l’inflation ressentie par le consommateur : il existe une grande différence entre l’inflation ressentie et l’inflation réelle. Aujourd’hui, le consommateur a l’impression que l’euro a rendu la vie plus chère, alors que les chiffres d’inflation réelle sont beaucoup plus nuancés.