KNOCK-IN

Pour les reverse convertible le rendement élevé du coupon est atténué par le risque de n'être remboursé que d'un capital inférieur à la somme investie.

Le knock-in limite l'émetteur dans son choix de remboursement. Il ne peut choisir le remboursement en actions (ou un calcul sur base d'un indice ou d'un panier d'actions) que si l'action, l'indice, le panier, a connu une évolution pré-déterminée, par exemple avoir baissé de 25 % au moins. Si cette condition n'est pas remplie, le remboursement doit se faire en liquide, à 100 %. Un knock-in limite le risque pour l'investisseur.