Comment nous testons

Comment nous testons les croquettes pour chiens

06 octobre 2020
croquettes pour chiens

Vous avez opté pour les croquettes pour nourrir votre fidèle compagnon. Leur qualité nutritionnelle est évidemment importante. Quels critères avons-nous examinés ? Quelles sont les meilleures? Et comment les avons-nous sélectionnées pour votre chien?

Qualité des ingrédients

Outre la densité énergétique et la valeur nutritionnelle, la qualité des ingrédients et un aspect essentiel. Pour évaluer ce critère, nous avons jugé plusieurs aspects :

La teneur en humidité : L’humidité doit être faible, inférieure à 10%, pour assurer une longue conservation. Un plus haut taux d’humidité peut amener des champignons, de la fermentation, un mauvais goût et une odeur désagréable et peut produire des mycotoxines dont certaines sont très toxiques et cancérigènes. De plus, vous payez cette eau aux prix des croquettes.

Les glucides et composants végétaux : Nous avons évalué le nombre de calories provenant des glucides, les fibres, la quantité d'amidon et la digestibilité.

La teneur en cendres : Les aliments dont vous nourrissez vos compagnons contiennent des cendres : ce qui désigne tout simplement des matières minérales qui représentent tout ce qui reste quand on brûle totalement l’aliment. Derrière ce terme se cachent en réalité de nombreux minéraux et des oligo-éléments importants. Mais une grande quantité de cendres peut signifier des ingrédients de faible qualité et de faible digestibilité. Cet apport concentré de minéraux doit être ajouté avec prudence et en quantité adaptée pour équilibrer l’alimentation. Ni trop ni trop peu, car l’apport de micronutriments (minéraux, vitamines, oligo-éléments) en grande quantité n’est pas anodin, et peut même être toxique à long terme. Nous avons donc classé les cendres comme indicateur de qualité des matières premières et des ingrédients utilisés.

La qualité des protéines : La quantité de protéines est un aspect important. Les protéines doivent être digestes pour le chien et contenir suffisamment d'acides aminés essentiels, plus spécifiquement de lysine, de méthionine et de cystéine. Nous avons en plus analysé la teneur en collagène, une protéine présente entre autres dans les tendons, muscles et os mais est, en revanche, très peu digestible pour les chiens et présente une très basse qualité nutritionnelle. Sa teneur ne doit donc pas être trop élevée.

La qualité de la graisse : La graisse est l'une des principales sources d'énergie dans les aliments pour chiens. Elle contient des acides aminés essentiels et des vitamines. Nous avons analysé la qualité des graisses présentes : le rapport entre les oméga 3 et les oméga 6, la teneur en acides gras trans et l’index peroxyde, un bon indicateur de la qualité des graisses utilisées.

Les additifs : Les additifs les plus courants dans l'alimentation animale sont les antioxydants parfois considérés comme des agents de conservation, car ils contribuent à prolonger la durée de vie du produit. Les plus couramment utilisés sont entre autres le BHA et le BHT. La limite légale pour ces deux additifs est de 150 ppm (unité de mesure : part per million), mais nous préférons qu'il n'y en ait pas du tout. Les croquettes contiennent aussi des colorants pour donner la couleur à l’aliment. Ce qui est absolument inutile pour le chien puisqu’il en a une très mauvaise vision des couleurs. Nous n’avons pas analysé ces additifs, car comme la vie d'un chien est plus courte nous n'avons aucune idée des doses maximales qu’il pourrait tolérer ni du fonctionnement de son métabolisme par rapport à cela.