Dossier

Pollution intérieure

04 janvier 2019
Pollution intérieure

04 janvier 2019

L'air extérieur n'est pas aussi propre qu'il y paraît, mais pour l'air intérieur, le constat est malheureusement encore plus alarmant. Certaines analyses abordables permettent de vérifier si l'air de votre habitation pourrait nuire à votre santé.

Acariens

Acariens

Les acariens sont des arthropodes qui se nourrissent entre autres de squames, de cheveux et de moisissures. Nos habitations en abritent une vingtaine de sortes différentes. Ils nichent de préférence dans les matelas, les coussins, les rideaux et les tapis.

Quel est le problème?

Les acariens peuvent provoquer des réactions allergiques et des irritations comme des rhumes, des problèmes cutanés et des crises d'asthme. En Belgique, au moins 10% de la population est allergique aux acariens, plus particulièrement aux protéines contenues dans leurs déjections. Les différentes sortes d'acariens pouvant élire domicile dans une habitation produisent toutes plus de dix substances pouvant provoquer chez vous une réaction allergique. La plupart du temps, les problèmes n'apparaissent que le soir ou pendant la nuit, lorsque vous êtes proche des allergènes.
Le risque d'attraper une telle allergie est d'une part déterminé par la génétique et dépend d'autre part de la mesure dans laquelle vous entrez en contact avec les acariens. Une personne dont les parents sont allergiques développera plus rapidement cette même pathologie, tout comme c'est le cas pour quelqu'un qui entre souvent en contact avec des acariens.

Que faire?

Ce n'est pas une sinécure que de déloger des acariens de votre habitation. Maîtriser l'humidité et la température de votre habitation vous permet de limiter leur quantité. Dans votre chambre, maintenez la température entre 16 et 18°C, pour 21°C dans votre salle de séjour. Il est préférable de ne pas dépasser les 60% en ce qui concerne l'humidité. Soyez également particulièrement attentif lors du choix de votre literie et linge de lit, privilégiez une couette anti-allergènes déhoussable. Comme les acariens adorent se nicher dans un environnement poussiéreux, une bonne aération et hygiène sont évidemment d'une importance primordiale. Nettoyez par conséquent chaque semaine les meubles et sols de manière à réduire le nombre d'acariens présents à la portion congrue.

Comment fonctionne l'analyse?

Suite à votre demande de kit de test, nous vous ferons parvenir les directives nécessaires pour prélever un échantillon ainsi que l'adresse du laboratoire. Pour prendre un échantillon, passez l'aspirateur muni d'un sac vierge sur une surface d'un mètre carré, de préférence un matelas ou un tapis, pendant deux minutes. Envoyez ensuite ce sac fermé hermétiquement au laboratoire. Vous recevrez les résultats et conseils pratiques par la poste dans les deux mois.