Dossier

Ponceuses

22 mars 2013
Ponceuse

22 mars 2013

Auparavant, il fallait poncer à grand renfort d'huile de bras. Aujourd'hui encore, il arrive que cette manière de procéder reste la meilleure solution pour des endroits difficiles d'accès ou aux formes particulières. Néanmoins, il est beaucoup plus facile et plus rapide de poncer de grandes surfaces ou de retirer une quantité importante de matière avec une ponceuse électrique. Mais quel type choisir ?

Guide d'achat

A quoi faut-il être attentif lors de l’achat d’une ponceuse ?

Comme pour tout appareil, la puissance annoncée en dit bien peu : une grande partie de celle-ci part effectivement en chaleur. Ceci peut cependant être une indication pour des appareils au sein d'une même marque.

  • Un poids élevé peut contribuer à accélérer le ponçage bien que la conception de l'appareil lui-même et le type de papier utilisé jouent également un rôle important.
  • Il n'est ni facile ni confortable de manipuler un appareil de poids élevé sur des parois verticales, a fortiori quand il faut le tenir au-dessus de la tête.
  • Le cordon doit avoir au moins 2,5 m de long. Un câble plus court vous obligera très rapidement à utiliser une rallonge.
  • La fixation de l'abrasif sur la semelle de la ponceuse peut s'effectuer de deux façons différentes : avec des étriers ou des clips sur les ponceuses vibrantes et à l'aide de bandes velcro, bien pratiques, sur tous les autres appareils.
  • Un réglage de la vitesse est très utile, principalement pour les machines excentriques puissantes. En effet, une vitesse réduite est indiquée pour poncer des surfaces peintes sur synthétique (cela évite que le papier de verre ne s'engorge) et pour polir.
  • Un bouton de blocage évite que l'utilisateur doive tenir la gâchette enfoncée en permanence.
  • Mises à part les petites ponceuses vibrantes et excentriques, toutes les autres disposent d'une seconde poignée qui permet de maintenir solidement l'appareil.
  • Les petits appareils à semelle triangulaire ne possèdent pas de poignée : on tient le corps de l'appareil dans la main. Un endroit est cependant prévu à l'avant pour poser la deuxième main.
  • Plus l'appareil enlève de matière, plus le besoin d'une évacuation de la poussière se fait sentir, soit vers un sac à poussière (un sac en papier retient mieux la poussière mais un sac en tissu est plus durable), soit vers un aspirateur à brancher sur la connexion ad hoc (mais le flexible peut gêner pendant le ponçage).