Dossier

Taille-haies

13 juillet 2015
Taille-Haies

13 juillet 2015

On ne les utilise pas souvent mais, quand c’est le cas, mieux vaut que leurs lames soient bien aiguisées et qu'ils soient équipés de tous les dispositifs de sécurité pour remplir leur mission.

Quel type ?

  • Le jardinier amateur se satisfera amplement d’un appareil électrique qui pèse la moitié du poids d’un modèle à essence et nécessite peu d’entretien, tout en étant moins cher et moins bruyant. Il devra cependant s’accommoder d’un câble électrique parfois gênant, et disposer d’une prise à proximité.
  • Les modèles à essence sont sensiblement plus lourds et difficiles à manipuler. En revanche, ils fonctionnent sans câble, sont utilisables même par temps humide et se révèlent plus puissants, ce qui accélère le travail.
  • Les modèles sur accu fonctionnent sans câble, même si leur branchement reste une option. Ils coûtent un peu plus cher que leurs homologues sur secteur et pèsent également un peu plus lourd, ce qui rend leur manipulation plus difficile. Bien sûr, leur utilisation est limitée à la durée des  batteries dont le rechargement dépassera de beaucoup la durée de l’utilisation. Comme des batteries de rechange sont rarement fournies, vous risquez de devoir interrompre votre travail ou le reporter si votre batterie est morte .