Dossier

Sels de déneigement, mais pas seulement

01 décembre 2017
neige

Ne recourez pas aux sels de déneigement au moindre flocon; il y a d'autres solutions pour empêcher que vous - ou les passants - ne vous cassiez la figure sur votre trottoir ! Nous dressons la liste des avantages et inconvénients pour les différents types de sel et les abrasifs.

Sels

Plusieurs types de sels de déneigement existent. Malheureusement, la composition du produit n’est généralement pas indiquée sur l’emballage, ou seule la formule chimique de la substance est mentionnée, ce qui est incompréhensible pour les consommateurs. Les mélanges n’indiquent pas non plus les ingrédients qui les composent.

Chlorure de sodium (NaCl)

C’est le sel le plus utilisé avec le Chlorure de calcium. Il se présente sous la forme de cristaux concassés. Ils absorbent l'humidité de l'air et de la neige qui les entourent et forment ainsi une saumure qui empêche la neige et la glace d’adhérer au sol; ils font aussi fondre la glace déjà formée. Il faut une vingtaine de minutes pour que le salage agisse.
Très important :
- ils ne sont efficaces qu’au-dessus de -10°C. Il est donc inutile d’utiliser ce type de sel lorsque la température chute en dessous des -10°C.
- ne forcez surtout pas la dose, cela aurait l’effet inverse. Trop de sel sur une trop grande quantité de neige ou de glace entraîne en effet une baisse localisée de température qui peut favoriser la formation d’une couche de glace ;
- ce type de sel est impropre à la consommation. Il ressemble à du sel de cuisine mais certains additifs comme des anti-agglomérants y sont en effet ajoutés.

Chlorure de calcium (CaCl2)

Ces sels se présentent sous forme de paillettes gris-blanchâtre faites à partir de chlore et de calcium. Ce produit agit rapidement en produisant de la chaleur au contact de la glace ou de la neige. Il est efficace jusqu’à de très basses températures (-30°C). Il faut en épandre deux fois moins que le NaCl, ce qui est tout bénéfice pour l’environnement.

Chlorure de magnésium (MgCl2)

Ces sels se présentent sous forme de paillettes faites à partir de chlore et de magnésium.
Ils sont efficaces jusqu’à – 15°C. Il faut en épandre 4 fois plus que le NaCl et nuisent donc davantage à l’environnement.

Mélanges de sels

Ces produits associent les différents chlorures à des concentrations variées. Les différentes substances ont des actions complémentaires.