News

Un animal domestique bon pour la santé ? Oui, mais attention …

22 juillet 2020

Les animaux de compagnie offrent affection et réconfort, mais ils peuvent également être une source de maladies. C’est pourquoi il est essentiel de bien surveiller la santé de votre fidèle compagnon, car même des animaux qui semblent en bonne santé sont susceptibles de transmettre des microbes, des parasites et des champignons aux humains. 

Le danger n’est pas la première chose à laquelle on pense quand on voit un chiot ou un chaton. Cependant, posséder un animal de compagnie charrie son lot de risques pour la santé. Surtout pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes vulnérables dont le système immunitaire est fragilisé. Heureusement, il existe assez de manières de prévenir les risques potentiels. 

Allergies

Une allergie est une réaction anormale de l’organisme face à une substance étrangère, provoquant des troubles chez certaines personnes. On estime à environ 2,5% la part de la population présentant une allergie à un animal.

C’est le chat qui s’avère la cause la plus fréquente d’allergies. Mais les chiens, les cochons d’Inde, les lapins et les hamsters peuvent également provoquer des réactions allergiques. Les symptômes d’une allergie varient en fonction de l’animal qui en est la cause. Dans les cas les plus graves, on déplore un choc anaphylactique – une réaction allergique très sévère et potentiellement mortelle. Pour établir un diagnostic et déterminer la cause de l’allergie, vous devez consulter un médecin. 

Puis-je prévenir une allergie ? 

La seule manière de prévenir une réaction allergique est de déterminer l’allergène responsable et d’en éviter le contact. En pratique, il est déconseillé de prendre un animal dans une maison lorsque l’un de ses habitants est allergique. Si l’animal fait déjà partie de la famille, il faut éviter qu’il entre dans la chambre de la personne allergique et lui apprendre à rester dans certains endroits qui lui sont spécialement réservés, par exemple, un panier avec une couverture régulièrement nettoyée. Enfin, il est conseillé à la personne allergique de toujours bien se laver les mains après avoir caressé l’animal. 

 

chat allergie

 

La toxoplasmose

La toxoplasmose est provoquée par un parasite situé dans les intestins du chat. Cette maladie peut avoir des conséquences graves chez l’humain. Le chat est le seul animal qui puisse la transmettre à l’homme. La maladie est transmise suite à un contact avec les excréments du chat. Le chat lui-même peut avoir été infecté par de la nourriture contenant le parasite, comme du lait, des œufs, de la viande ou des petits rongeurs. 

Quels sont les symptômes de la toxoplasmose ? Chez le chat, l’infection ne cause aucun symptôme, excepté parfois de la diarrhée. La plupart du temps, les humains sont asymptomatiques. Tout au plus, ils se sentiront un peu fiévreux et pas très bien. Chez la majorité des gens, la toxoplasmose est inoffensive, sauf chez les femmes enceintes. Ces dernières peuvent transmettre la maladie au fœtus et aux personnes dont le système immunitaire est affaibli. Dans les cas les plus graves, la maladie peut mener à une fausse-couche ou à une infection généralisée qui peut provoquer la mort du fœtus ou mener à des troubles neurologiques, oculaires, auditifs ou hépatiques chez le bébé. Les femmes qui envisagent d’avoir un enfant doivent faire une prise de sang pour savoir si elles sont immunisées. 

 

grossesse toxoplasmose

 

Comment puis-je prévenir la toxoplasmose ? 

Certaines précautions permettent de limiter les risques de contact avec les sources infectieuses. Ceci vaut surtout pour les personnes vulnérables, comme les femmes enceintes ou les personnes avec un système immunitaire défaillant. 

Ne nettoyez pas la litière du chat vous-même. Si personne d’autre ne peut le faire à votre place, nettoyez-la tous les jours et désinfectez-la chaque fois à l’aide d’eau de javel ou d’eau bouillante ;
Lavez soigneusement les crudités. Lavez-vous les mains après avoir été en contact avec des crudités, de la viande crue et des fruits ;
Attention au bac à sable à la plaine de jeux ;
Protégez les aliments des mouches. Ces insectes peuvent véhiculer les œufs du parasite. 
Évitez la viande rouge (le filet américain par exemple) ainsi que les viandes marinées, fumées ou grillées qui ne peuvent pas être bien cuites.

Pour prévenir l’infection chez le chat lui-même, vous pouvez lui donner de la nourriture en conserve ou des croquettes sèches. Ces produits sont suffisamment cuits pour tuer les œufs des parasites. 

 

enfants et animaux de compagnie

 

La teigne

La teigne est une infection de la peau et du cuir chevelu provoquée par des champignons microscopiques. Dans 80% des cas, ce sont les chats qui sont la cause de la contamination. Particulièrement les chatons de 6 à 8 semaines. La plupart des chats porteurs de la teigne ne présentent aucune lésion évidente. L’animal porte des spores « invisibles » sur son pelage. Si des lésions sont tout de même détectables, elles apparaissent surtout au niveau de la tête et des pattes et elles sont bordées d’une légère inflammation. Les chiens sont impliqués dans 10% des cas. Au contraire des chats, ils peuvent présenter des lésions sur la totalité du corps. Finalement, la contamination peut également être causée par le hamster, le cochon d’Inde et le lapin, bien que ce soit plus rare. 

La teigne est transmise à l’homme via un contact direct avec un animal qui en est atteint ou qui en porte des spores sur son pelage. Il peut également y avoir contamination indirecte, via des objets qui ont été en contact avec un animal malade. 

Chez l’homme, la teigne atteint généralement les mains, les bras et le visage, des endroits souvent en contact avec les poils de l’animal. Sur la peau apparaissent des taches de quelques centimètres et bordées de rouge qui s’étendent très rapidement. Par la suite, la lésion peut s’étendre en une grande zone glabre, couverte de squames grisâtres. 

Cette affection fongique est temporaire chez l’être humain, elle est cependant très contagieuse. Pour vous en débarrasser, votre médecin généraliste peut vous prescrire un traitement anti fongique. L’animal doit également être traité, même s’il ne présente aucun signe visible de teigne. 

Comment puis-je prévenir la teigne ? 

La seule prévention efficace chez l’humain est d’éviter tout contact avec un chat ou un chien infecté. 
Ce qui est quasiment impossible si l’animal vit sous votre toit. Éviter que l’infection touche votre animal est encore plus difficile. L’unique solution est donc de traiter les animaux infectés. Bien que les mesures de prévention soient très limitées, il n’y a pas de raison de se tracasser outre mesure. La teigne est une mycose très courante, mais elle est bénigne et se guérit facilement si elle est prise en charge à temps. 

 

chien et chat ensemble

 

Les piqûres de puces

Bien que les puces se satisfassent généralement du sang animal, il peut arriver qu’elles vous mordent également. Leurs morsures provoquent de fortes démangeaisons, qui peuvent être apaisées à l’aide d’une crème adaptée. 

Comment puis-je éviter les puces ? 

Certains produits sous forme de liquides, comprimés et colliers peuvent aussi empêcher les puces de se reproduire. Une fois qu’il a été infesté, l’animal doit être traité avec un collier anti-puces, un spray, une poudre ou un autre agent actif.

Attention : les puces ne vivent pas uniquement sur les animaux, on les retrouve aussi au sol. N’oubliez donc pas de passer l’insecticide sur le sol, dans la litière, les paniers et les autres endroits où l’animal a l’habitude de passer du temps. Contrairement aux puces, les poux d’animaux et les tiques ne sont pas transmissibles à l’être humain. 

 

chien avec les puces

 

Toxocarose 

Certains vers vivant dans les intestins des chiens et des chats peuvent causer une maladie chez l’homme : la toxocarose. La plupart du temps elle n’entraîne aucun symptôme, ou alors ils sont très légers. Mais dans certains cas, elle peut causer de la fièvre, de la toux, de l’urticaire, de la diarrhée et des douleurs hépatiques. Dans des cas extrêmes, la toxocarose peut mener à la cécité.

Ce sont les œufs de ces vers, présents dans les déjections des animaux infectés, qui transmettent la toxocarose lorsqu’ils sont ingérés. Cette ingestion peut se produire soit en mettant les doigts en bouche après avoir caressé un animal atteint, soit en dormant avec l’animal, soit en jouant dans un bac à sable mal entretenu. Les œufs véhiculés par les déjections peuvent, en effet, survivre plusieurs mois dans la terre ou le sable. Ce sont les enfants qui sont les plus touchés car ils jouent souvent par terre, dans le sable et mettent souvent leurs doigts en bouche. 

Comment puis-je éviter que mon chien ou mon chat n’attrape des vers ?

Bien que la toxocarose survienne rarement chez l’être humain, la prévention est essentielle. En plus des mesures d’hygiène de base, les chatons et les chiots doivent être vermifugés au moins une fois par mois durant leurs six premiers mois de vie. Chez les femelles gestantes, cela doit également être fait chaque mois. Chez les animaux adultes, deux fois par an suffisent. Le vermifuge peut se présenter sous la forme d’une pâte qu’on mélange à la nourriture de l’animal.

Vous voulez en savoir plus sur votre ami à quatre pattes? Rendez-vous sur notre plateforme animaux de compagnie.

Vers la plateforme animaux de compagnie

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

3 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

25-08-2021

l'année passée, en juin, mes petits-enfants m'ont apporté un chaton pour mon anniversaire. C'était un souhait que j'avais exprimé. Ca a tout de suite collé entre nous et une grande amitié empreinte d'affection est née entre nous. J'ai fait le nécessaire chez le vétérinaire (puce, stérilisation, vaccins,...). Les 2-3 chats du quartier qui fréquentaient mon jardin avant son arrivée ont continué à y venir et c'était une belle bande de copains. Puis, au fil des mois, ils ont disparu les uns après les autres. En juin de cette année (jour de mon anniversaire), c'est mon petit Plum qui a lui même disparu. Malgré les annonces sur site spécialisé, les affiches collées et distribuées dans les boîtes à lettres, chez le véto, la SPA,...rien!
J'ai eu l'occasion d'en parler avec d'autres maîtres de chat, il semble qu'un ennemi de ces félins sévisse méchamment dans le quartier.
Plainte déposée, rien ne m'a rendu ma petite boule de poils.
Honte à ceux qui font du mal aux animaux et, accessoirement, à leurs maîtres.
Une vieille Mamy bien triste.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

26-08-2021
, a répondu:

Nous sommes vraiment désolés de l'apprendre, nous espérons que votre chat vous sera quand-même encore rendu. La cruauté envers les animaux est absolument inacceptable. ^Bertrand

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-08-2021

Un chat ! Un maximum de plaisir pour un minimum de contraintes. Toujours présent, bien que pas sur les genoux, notre chat est la meilleure des compagnies. Sa vie est bien réglée sur la nôtre, nous l'emmenons en vacances avec nous parce qu'il est sociable et adaptable. Et c'est un inépuisable sujet de conversation entre nous (et avec lui). Nous avons beaucoup de chances avec ce British qui est un chat placide et calme convenant bien à nos âges. Que du bonheur !