News

Les autorités fédérales interdisent à leur tour le glyphosate. Enfin!

28 avril 2017
Stop Cancer

28 avril 2017
Le ministre fédéral de l’Agriculture Willy Borsus proposera bientôt un arrêté pour interdire la vente du glyphosate par les particuliers! Une belle victoire pour Test-Achats et les autres associations qui s’étaient battues pour cette interdiction. D’ici là, optez déjà pour des alternatives!

Excellente nouvelle! Après la sortie dans la presse des « Monsanto Papers »  dont nous vous parlions plus tôt cette semaine, le ministre fédéral de l’Agriculture, Willy Borsus, annonce l’interdiction prochaine de la vente du glyphosate aux particuliers.
C’est une belle victoire pour toutes les associations, dont la nôtre, qui avions pressé les autorités fédérales et régionales à réagir. 

Après Bruxelles et la Wallonie, la Flandre avait également annoncé une interdiction (temporaire) d'utilisation du glyphosate par les particuliers. 
Se profile donc enfin la fin de la situation absurde qui voyait le glyphosate interdit d’utilisation par les particuliers dans les différentes régions, mais toujours autorisé à la vente par le fédéral gérant cette compétence!

En pratique

Willy Borsus proposera «  d’ici à la fin de l’année » un arrêté interdisant l’utilisation et la vente du glyphosate par les particuliers. Le ministre interdira aussi les produits classés CMR2 (produits herbicides, insecticides, fongicides) reconnus comme "suspectés d’avoir des effets cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques". L’arrêté prendra effet après une période de transition permettant aux commerçants d’écouler leurs stocks.
N’attendez, toutefois, pas pour éviter le glyphosate!

Ces dernières semaines, les doutes se sont accumulés sur l’indépendance réelle des études ayant conclu à l’innocuité du glyphosate pour l’homme. Au nom du principe de précaution, nous vous recommandons de choisir plutôt des alternatives moins nocives pour la santé et l’environnement.

Quelles alternatives?

Pour combattre les mauvaises herbes, voici ce que vous pouvez utiliser :

  • le vinaigre blanc (ou un produit à base d’acide acétique),
  • des produits à base d’acide pélargonique (géraniums),
  • des produits à base d’huiles essentielles de basilic et de citrus,
  • l’amidon de l’eau de cuisson des pommes de terre ou des pâtes
  • des produits écologiques à base d’huile de colza et d’huile de coton
  • le purin d’orties. 

L’arrachage des mauvaises herbes à l’aide d’outils manuels comme une binette ou un sarcloir est la meilleure solution à proximité d’un égout. L’utilisation d’un désherbeur thermique peut également vous faciliter la vie. Le paillage des plants de légumes avec de la paille ou du lin est aussi une bonne solution préventive. 

Suivez également  les conseils pratiques en vidéo du jardinier Luc Noël.


Imprimer Envoyer par e-mail