News

Sécateur sans fil Ciso de Bosch: pratique mais dangereux

08 février 2011
Sécateur

08 février 2011

La taille des plantes est rendue plus facile grâce à cet outil rechargeable. Mais nous conseillons plutôt un bon sécateur manuel.

Tailler des buissons et des arbustes avec un sécateur demande de la poigne. Bosch affirme avoir trouvé la solution au problème: le sécateur sans fil Ciso. Serait-ce l’outil idéal? Pour le découvrir, nous l’avons soumis aux mêmes tests réalisés sur des sécateurs manuels en octobre 2010. En n’obtenant que la 12e place sur un total de 15, le Ciso n’est guère convaincant.

Pratique à l’emploi

Il n’est en effet pas nécessaire d’appliquer beaucoup de force avec cet outil. Il suffit juste d’appuyer sur la gâchette pour que le sécateur taille une branche. Il offre également une poignée ergonomique, un softgrip et un bon équilibre. Cependant, le Ciso, avec un poids de 590 g, pèse le double des sécateurs manuels les plus lourds.

Efficace jusqu’à 14 mm

Le Ciso taille des branches en bois tendre jusqu’à 14 mm. Dans le cas de branches plus dures, sa capacité de taille se limite très vite à 10 mm. Les meilleurs sécateurs manuels viennent à bout d’un plus grand diamètre de taille.

Convient à un usage prolongé

Avec une charge complète de la batterie Lithium-Ion, nous avons pu tailler entre 500 et 550 branches coriaces de 8 mm, ce qui est un beau résultat. Pour recharger entièrement la batterie, il faut tenir compte d’un délai de 5 heures.

Le ciso est pratiquement sorti intact du test d’endurance, au cours duquel nous avons taillé 6000 branches normalisées de 8 mm d’épaisseur. Vous serez donc assuré d’un nombre élevé d’heures de taille.

Outil dangereux

Il existe une norme de sécurité européenne pour l’outillage de taille professionnel comme les taille-haies et les ciseaux pneumatiques. Selon cette norme, les outils manipulés à une main ne peuvent avoir qu’un écartement de coupe de 8 mm. S’il est supérieur à 8 mm, l’utilisateur doit alors obligatoirement le tenir à deux mains, de manière à ne jamais risquer de se couper. En conséquence, avec un écartement de taille de 14 mm, le Ciso est un outil très dangereux. Il n’est d’ailleurs pas exclu de se couper un doigt de la main libre en pressant la gâchette.

Selon Bosch, le sécateur Ciso n’est pas tenu de répondre à la norme précitée. Nous prétendons le contraire. Les entrevues et échanges de courrier avec le fabriquant ne nous ont pas fait changer d'avis.

Quoi qu’il en soit, nous recommandons la plus grande circonspection concernant cet outillage. Et gardez-le bien hors de portée des enfants!

Peu performant

L’un dans l’autre, le Ciso se retrouve en queue de peloton des sécateurs (12e place sur 15). Bien sûr, il faut peu ou pas de force pour tailler des branches. Mais certains sécateurs manuels exigent également moins de force, par exemple grâce à un système de clic permettant de couper la branche en plusieurs mouvements au lieu d’un seul. Pour un jardinier amateur, qui ne taille qu’occasionnellement et ne risque pas de forcer ses articulations, nous recommandons plutôt les meilleurs sécateurs manuels. Leur coût est moindre (environ de 16 à 23€, contre 74,95€ pour le Ciso), leur capacité de taille est supérieure et ils sont relativement moins dangereux.


Imprimer Envoyer par e-mail
Exclusivité membres

Accédez à ce contenu

Découvrez ce contenu et de nombreux autres pour seulement 2 € pendant 2 mois !


Je découvre Test Achats pour 2 €