Communiqué

La facture d'eau au sommet à cause du corona

26 mars 2021

De nombreuses personnes travaillent à domicile depuis plus d'un an, ce qui a évidemment des répercussions sur leurs factures de gaz et d'électricité, mais aussi sur leurs factures d'eau. C'est ce qu'a calculé l'organisation de consommateurs Test Achats. Selon l'organisation, une famille moyenne a consommé environ 20 litres de plus par jour pendant l'année corona que pendant une année normale. Pour les personnes sans citerne, cela peut représenter 43 litres supplémentaires par jour. Les personnes équipées d’une citerne ont donc pu réduire quelque peu leurs factures, mais, dans le même temps, elles ont été confrontées à des conditions climatiques très sèches et chaudes qui ont fait exploser la consommation d'eau de distribution.

La crise impacte la facture d’eau

Cela fait environ un an que notre pays est confiné à cause de la Covid-19 ; les gens ont été contraints de travailler principalement à la maison et les écoles se sont tournées vers l'enseignement à distance, les sorties au restaurant ou au café ont été interdites, tout comme les voyages à l'étranger. Naturellement, cela a entraîné une augmentation de la consommation domestique, indique Test Achats. Au cours d'une "année normale", le Belge consomme environ 100 litres par personne et par jour, ce qui correspond à une consommation annuelle totale d'environ 38 m³ pour une personne seule et 90 m³ pour une famille de 3 personnes.  Nous avons reçu beaucoup de réactions de consommateurs surpris, qui ont été choqués lorsqu'ils ont reçu leur facture d'eau annuelle", explique Jean-Philippe Ducart de Test Achats. "Nous avons vu l'exemple d'une famille de 5 personnes qui a consommé en moyenne 23 litres de plus par jour que l'année précédente. Cela représente une augmentation de la consommation d'environ 11 %. Une autre famille de 4 personnes a consommé en moyenne 11 litres (soit 9,1 %) d'eau en plus par jour", ajoute-t-il.  Test Achats souligne que les deux familles disposent d'une citerne à laquelle leurs toilettes sont reliées. Bien que la sécheresse de l'année dernière ait laissé les citernes des ménages à sec, l'eau de pluie a tout de même compensé dans une certaine mesure la consommation supplémentaire.

 

Surplus de consommation

Test Achats a estimé la consommation d'eau supplémentaire due au télétravail, à l'école à mi-temps, ... et a calculé le surcoût. Plus précisément, l'organisation de consommateurs a estimé l'augmentation de la consommation d'eau en litres résultant du fait d'aller aux toilettes, de se laver les mains, de cuisiner et de boire à la maison, ou de faire tourner plus souvent le lave-vaisselle. Selon les calculs de Test Achats, une famille composée de deux adultes et d'un étudiant scolarisé à mi-temps verra sa facture annuelle augmenter d'environ 100 euros si les toilettes ne sont pas raccordées à l'eau de pluie. Ceci en supposant que la famille consomme quelque 20 500 litres de plus par an.  Ce montant est inférieur lorsque la famille dispose d'une citerne à laquelle sont raccordées les toilettes et/ou la machine à laver. La facture pourrait être encore plus élevée si vous avez rempli une piscine ou consommé beaucoup plus d'eau que d'habitude durant l'été chaud de 2020. Le prix calculé par Test Achats est de 4,94 € par m³, sur base d'une consommation moyenne de 100 m³ pour une famille de 3 personnes, en Belgique.

 

Pour les familles monoparentales ou les familles où un adulte continue à travailler à l'extérieur, le coût supplémentaire se situe entre 30 euros (toilettes à eau de pluie) et 63 euros (toilettes sans eau de pluie) par an.

 

Test Achats recommande d'économiser l'eau et renvoie à son dossier truffé de conseils : https://www.test-achats.be/maison-energie/bricolage-jardinage/dossier/economiser-l-eau

Accès presse

Pour avoir accès à tous les contenus en tant que journaliste, nous vous demandons de nous envoyer un e-mail.