Dossier

Eviter l’intoxication au CO

31 janvier 2017
CO

31 janvier 2017

On ne le sent pas, on ne le voit pas, on ne l’entend pas, mais il est bien là… Chaque année, plus de 1 000 personnes sont hospitalisées suite à une intoxication au CO. Cela peut vous arriver à vous aussi. Soyez donc prudent !

Introduction

Vous avez chez vous un chauffe-eau, un four, une cuisinière ou un autre appareil fonctionnant au gaz, au charbon, au bois, aux pellets, au mazout ou au pétrole ? Ces appareils ont besoin de beaucoup d’oxygène pour brûler correctement. S’ils en manquent, il se forme un gaz dangereux, appelé monoxyde de carbone (ou CO). En le respirant, on ne se sent tout d’abord pas très bien. À fortes concentrations, la personne perd rapidement connaissance… et meurt.

Heureusement, on peut prendre une série de précautions pour prévenir l’intoxication au CO.