Dossier

Pas de chauffage électrique miracle

24 octobre 2016
pas de chauffage électrique miracle

24 octobre 2016
Certains vendeurs vous promettent des économies mirifiques sur vos factures grâce à  leurs systèmes de chauffage électrique "à infrarouge", "à faible inertie" ou autre. Nous vous expliquons pourquoi il ne faut pas les croire sur parole.

Une facture toujours élevée

Même si le chauffage électrique a un rendement élevé, il n'en reste pas moins une solution chère à la consommation.  L'électricité est  3 à 4 fois plus chère que le gaz ou le mazout et le chauffage électrique ne divise pas la consommation d'électricité comme la pompe à chaleur.

Comparé aux autres chauffages, il ne sert finalement pas à grand-chose de savoir si tel chauffage électrique va réussir à faire gagner 10 voire 20 % sur les pertes car même si le chauffage électrique a un meilleur rendement après le compteur, la facture est bien plus lourde. Il n'y a donc pas de raison de jeter sa chaudière pour un chauffage électrique "miracle".

Si vous avez déjà du chauffage électrique, réfléchissez-y à deux fois avant d'acheter à prix d'or un appareil électrique qui vous promet de belles économies. Les possibilités de gain par rapport à votre installation existante sont en réalité faibles voire nulles et le prix élevé de ces chauffages, parfois de plusieurs centaines d'euro, ne sera pas récupéré. Et acheter du chauffage électrique à 1000 ou 2000€ l'appareil, c'est  perdre l'avantage principal du chauffage électrique : le faible coût d'installation ! Selon nous, vous ne devriez pas payer pour un chauffage électrique direct de 2 kW plus de 50 à 200€ hors tva.