Dossier

Entretien des chaudières

26 octobre 2020
entretien chaudière

Pourquoi est-il si important de faire contrôler votre chaudière ? À quelle fréquence devez-vous procéder à un tel entretien ? Qu’est-ce que cela inclut ? Quel est le tarif correct d’un tel entretien ? À quoi être attentif ?

Conseils

Voici quelques conseils pour l’entretien d’une chaudière :

  • Vérifiez si votre chauffagiste est effectivement agréé (cf. rubrique « Formalités »). Lors de la prise de rendez-vous, demandez le nom de la personne qui se présentera chez vous.
  • Mentionnez dès ce moment-là que vous voulez recevoir une attestation et les résultats de mesures de combustion. Fait notable : en Région bruxelloise, une distinction est opérée entre “entretien” et “contrôle”. Pour le mazout, cela ne fait aucune différence, car le chauffagiste doit venir chaque année. Mais il n’en va pas de même pour le gaz. Ce n’est qu’en cas de contrôle que le technicien doit procéder aux mesures de combustion et délivrer une attestation, pas lors d’un entretien. Il vous incombe donc de préciser tous les trois ans au technicien que vous souhaitez un « contrôle ».
  • Exigez, à la fin de la prestation, de recevoir votre attestation avec le ticket des mesures de contrôle de la combustion par la chaudière. Le technicien doit y mentionner son nom et son numéro d’agrément. Vous devez la contresigner.
  • Ne payez le chauffagiste qu’après avoir reçu tous vos documents.
  • En cas de problème, n’hésitez pas à contacter l’administration compétente : Air et Climat (Wallonie), Bruxelles Environnement (Bruxelles), LNE (Flandre).