News

Entretien, remplacement et consommation des chaudières : faites les bons choix

12 février 2021

Appareils de chauffage et consommations sont à n’en pas douter des postes importants dans le budget des consommateurs. Evitez dès lors de succomber au chant de n’importe quelle sirène et profitez des prix avantageux sur les énergies via nos différentes actions.

Nous lisons parfois de drôles de choses sur le web. 

« La durée de vie moyenne d’une chaudière est de 12 à 15 ans ». « La vétusté engendre une perte de rendement importante » tombant de 90 « à 60 ou à 40 %, voire à 10 % dans les cas les plus graves. »
De telles affirmations relèvent davantage de la publicité mensongère encourageant le recours aux services de leurs auteurs qu’elles ne participent à la bonne information des consommateurs.

Vous avez dit « vétuste »? 

Nous estimons, quant à nous, qu’une chaudière n’est vétuste qu’au bout de 20 ou 30 ans.
Lors de tests in situ, le rendement de combustion le plus bas mesuré pour une chaudière (à mazout) de 35 ans était 62%, sans entretien. Après l’entretien, le rendement était remonté à 85%.
Pour le gaz, les écarts – avant / après entretien - se révélaient beaucoup plus faibles. 

Par ailleurs, vous n’économiserez jamais 30% de consommation en remplaçant votre chaudière à condensation par une nouvelle chaudière à condensation, comme on le lit parfois. 
Méfiez-vous donc des promesses de rendement mirifiques conditionnées par un changement de chaudière et ne laissez pas trop vite déclasser la vôtre.

Objectiver

Pour les chaudières au mazout, un contrôle annuel est requis alors qu’il peut être effectué tous les deux ans pour les chaudières à gaz. Cette différence entre gaz et mazout s’explique par le fait que la combustion du mazout dégage des suies dont il faut éviter l’accumulation.

Concrètement, l’entretien comprend un nettoyage complet de la chaudière et la prise de mesures de combustion. A la fin de la prestation, exigez absolument l’attestation avec le ticket des mesures de contrôle de la combustion. 

Sachez que le rendement des chaudières – y compris celui des appareils déjà en place - doit désormais atteindre au minimum 88 à 90 % dans toutes les Régions.

Voyez notre dossier détaillé sur l’entretien des chaudières.

Eventuel remplacement à justifier

Si le chauffagiste chargé de l’entretien vous suggère de remplacer votre chaudière, il est prudent de lui faire décrire le disfonctionnement qui l’exige (ticket de mesure de combustion, rapport PEB en Wallonie) et les moyens possibles de réparer la chaudière sans nécessairement devoir procéder au remplacement complet.

En cas de doute, demandez l’avis d’un autre chauffagiste ou d’un bureau de contrôle (comme BTV, AIB Vinçotte, SGS).

Nous consacrons un dossier complet sur l’ensemble des points à considérer si vous envisagez le remplacement de votre chaudière.

Actions sur les énergies

Dans tous les cas, ne payez pas votre énergie trop cher. Profitez de prix avantageux via notre plateforme énergie.

  • A qualité égale, vous pouvez acheter vos pellets de bois à des prix 15% plus bas que la moyenne du marché. 
  • Vous pouvez actuellement bénéficier de l'installation gratuite de votre citerne de gaz propane via Primagaz
  • Utilisez l’assistant numérique de notre plateforme Energie pour avoir rapidement le top 3 des offres les plus intéressantes pour vous, en gaz en en électricité.

VERS LA PLATEFORME ENERGIE



User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

6 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

07-07-2021

J'ai une chaudière Buderus, l'autre grande marque avec Viessman. Elle a vingt-cinq ans et a toujours été entretenue. Sollicité par la publicité pour la remplacer par une chaudière plus rentable, j'ai posé l'an dernier la même question à mon chauffagiste qui m'a répondu qu'une chaudière comme celle-là était bonne pour quarante ans!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

08-07-2021
, a répondu:

Bonjour Marcel, 

Merci pour avoir partagé avec nous cette expérience. ^Pol

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

20-05-2021

Bonjour,

Dans le quotidien L'Écho, dans la rubrique "mon argent", une journaliste interviewant Gianni De Muynck, porte-parole d'AXA déclarait :
Le législateur a également fixé un certain nombre de règles de prévention
pour éviter les incendies. Une chaudière à mazout doit être contrôlée
et/ou entretenue (l'un va rarement sans l'autre) tous les ans et une
chaudière au gaz, tous les 2 ans (en Flandre) ou 3 ans (en Wallonie et à
Bruxelles).

L'entretien peut-il bien être effectué tout les 3 ans en Wallonie et à Bruxelles ?

Cordialement

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

12-02-2021

Bonjour Samuel. Nous estimons,  qu’une chaudière n’est vétuste qu’au bout de 20 ou 30 ans.
Lors de tests in situ, le rendement de combustion le plus bas mesuré pour une chaudière (à mazout) de 35 ans était 62%, sans entretien. Après l’entretien, le rendement était remonté à 85%.
Pour le gaz, les écarts – avant / après entretien - se révélaient beaucoup plus faibles. 

Par ailleurs, vous n’économiserez jamais 30% de consommation en remplaçant votre chaudière à condensation par une nouvelle chaudière à condensation, comme on le lit parfois. 
Méfiez-vous donc des promesses de rendement mirifiques conditionnées par un changement de chaudière et ne laissez pas trop vite déclasser la vôtre. Plus d'infos sur notre site https://bit.ly/3pe66MT. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

18-02-2021
, a répondu:

Bonjour, je pensais que le problème venait d’un chauffagiste peu scrupuleux mais, malheureusement, le problème vient d’une conception de la chaudière et ceci est confirmé par un deuxième spécialiste de la marque. Avez-vous un numéro de contact ou un mail pour que je puisse faire part de mon expérience et vous demander conseil? Bien à vous

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

22-02-2021
, a répondu:

Si vous souhaitez faire un témoignage, vous pouvez le faire sur cette page. Cependant si vous souhaitez des conseils pour une nouvelle chaudière, n'hésitez pas à nous contacter au 025423383. ^Kelly