News

Votre habitation convient-elle pour une pompe à chaleur ?

15 septembre 2021
pompe à chaleur

Lorsque les combustibles fossiles tels que le gaz et le mazout ne seront plus autorisés ou possibles, la pompe à chaleur jouera un rôle de plus en plus important. Au demeurant, elle peut déjà être une bonne solution aujourd'hui, en combinaison ou non avec une chaudière classique. Mais votre maison doit s'y prêter afin d'obtenir une efficacité optimale.

Si la pompe à chaleur n'a pas encore fait sa percée, c'est en grande partie à cause de l'investissement relativement élevé qu'elle nécessite et du prix toujours plus avantageux du gaz et du mazout par rapport à l'électricité.

Mais les autorités ont l’intention de décourager ou même d’interdire à terme les systèmes de chauffage à combustible fossile. Si vous ne pouvez pas vous raccorder à un réseau de chaleur collectif, une pompe à chaleur sera souvent l'alternative.

Seulement dans les maisons suffisamment isolées

Les pompes à chaleur ne conviennent qu'aux maisons suffisamment isolées et étanches à l’air.

Dans une maison moins bien isolée, vous devrez utiliser une pompe à chaleur de plus grande puissance, forer plus profondément dans le sol ou installer des tuyaux sur une plus grande surface pour tirer la chaleur du sol et/ou utiliser plus souvent une forme de chauffage d'appoint dans la maison. Cela fait augmenter la facture.

Pour vous aider à déterminer si votre habitation est réellement adaptée à une pompe à chaleur, nous avons mis au point un quiz interactif dans notre nouveau dossier sur les pompes à chaleur. En fonction du degré d'isolation de la maison ou de vos intentions de l'isoler, et de la possibilité de faire fonctionner le système de distribution de chaleur à basse température (l'eau circulant dans les tuyaux ou dans les radiateurs restant inférieure à 50°C), éventuellement moyennant un ajustement , vous découvrirez si une pompe à chaleur est une option, et si oui, quel type de pompe à chaleur. Sur cette base, vous pouvez contacter les installateurs et demander des devis.

Vers le quiz interactif

Demandez un calcul détaillé

L'installation d'une pompe à chaleur ne se fait pas sur la base de règles empiriques. Un calcul de la déperdition thermique de la maison par ou via un installateur est requis. Il doit montrer très concrètement si une pompe à chaleur est une option, c'est-à-dire si sa puissance peut effectivement compenser les pertes de chaleur du logement. En même temps, il faut calculer, par exemple à partir d'un rapport de dimensionnement, si les éléments d’émission de la chaleur sont suffisamment grands pour compenser la perte de chaleur calculée.

Il ne suffit pas d'avoir une pompe à chaleur ; vous devez disposer d'un système de chauffage qui assure une chaleur confortable dans la maison, même s'il fait un froid glacial dehors.

Une bataille inégale ?

Notre dossier aborde plus en détail la combinaison d'une pompe à chaleur avec des panneaux solaires et/ou un chauffage électrique, ainsi que le choix du système de production d'eau chaude et la possibilité de rafraîchir la maison lorsqu'il fait trop chaud en été.

La question clé reste, bien sûr, de savoir si un tel système est rentable. En raison des prix encore avantageux du gaz et du mazout par rapport à l'électricité, la pompe à chaleur peine à gagner du terrain. Mais il est certain que pour celui qui se chauffe à l’électricité, une pompe à chaleur peut être avantageuse, si nécessaire via un système hybride.

Du combustible au meilleur prix

Quel que soit votre système de chauffage, cherchez toujours à savoir où vous obtenez le meilleur prix pour votre combustible actuel (gaz, mazout, électricité, pellets). Pour cela, vous pouvez toujours visiter notre plateforme énergie.

Vers notre plateforme énergie