News

Poêles à bois : le nettoyage demandé par Test Achats a commencé !

09 novembre 2017
Poêles à bois et pellets

09 novembre 2017
Nous réalisons régulièrement des tests sur le rendement, la sécurité et la pollution des poêles à pellets. En 2015, nous avons communiqué aux autorités une liste de problèmes et non conformités. Aujourd’hui, même si des contrôles ont eu lieu, nous déplorons toujours le manque d’une approche globale.

En 2015, nous avons testé 17 poêles à pellets vendus sur le marché belge.  Résultat ? Certains appareils n’offraient qu’un rendement très limité (à peine 70%), d’autres affichaient des émissions de polluants (CO) trop élevées. Et seuls 5 poêles sur 17 obtenaient un bon score sur le plan de la sécurité. Pour le moins pré- occupant vu les risques de brûlures, voire d’incendie, que cela suppose.

Les exigences de rendements sont renforcées en Belgique depuis fin 2016 et seuls 4 appareils sur les 17 testés atteignent les 85% requis.

Sur base de ces résultats, nous avons envoyé des formulaires RAPEX pour 7 appareils et a transmis ses rapports de tests au SPF Economie. Plus aucune suite n’a été donnée à ces résultats pourtant peu rassurants par les autorités belges.

Des poêles à pellets plus sûrs en 2018 ? 

Au niveau européen, notre action a porté ses fruits : la norme européenne spécifique aux poêles à pellets a été revue et complétée, notamment au vu des carences constatées en terme de sécurité. Cette nouvelle norme entrera en vigueur à la fin de cette année. On peut donc escompter que les poêles à pellets seront plus propres et plus sûrs à partir de 2018

Ce jeudi 9 novembre, l’inspection fédérale de l’environnement, sous l’autorité de la Ministre Marghem, annonce avoir testé une cinquantaine de poêles à bûches. Les résultats rejoignent ceux  que nous avions constatés à l’époque : les poêles sont bien plus polluants que ce qui est autorisé par l’Arrêté Royal de 2010, et leur rendement n’est pas assez élevé. Dans la foulée, le SPF annonce le retrait de 9 de ces appareils non conformes.  

A quand une approche globale de la filière bois ?

Nous nous félicitons du fait que les autorités effectuent des tests des poêles présents sur le marché belge. Nous nous posons néanmoins la question de la coordination entre les différentes administrations : les tests réalisés ne concernaient en effet que le rendement et les émissions de polluants à l’exclusion de la sécurité.

Par ailleurs, il semblerait que les poêles à pellets dénoncés comme non conformes aux normes européennes et à l’arrêté Royal belge en 2015 n’aient pas été retirés du marché. Nous demandons d’aller plus loin en prévoyant une action de rappel avec indemnisation de consommateurs lésés.