News

Rentabilité des panneaux photovoltaïques: mettez toutes les chances de votre côté

25 juin 2021
La rentabilité des panneaux solaires le plus souvent positive

Toujours avantageux le photovoltaïque? Oui, dans la plupart des cas, même s’il semble illusoire  de garantir un taux de rentabilité précis sur le long terme. Pour vous aider à limiter les risques que comporte toujours un investissement de ce type, nous identifions les facteurs qui peuvent le plus impacter le rendement de votre installation.

4,9% à Bruxelles et en Wallonie, 2,4% en Flandre. Voilà le rendement – bien meilleur que celui de votre compte épargne - que pourrait offrir sur 20 ans, votre investissement dans une installation photovoltaïque relativement standard posée aujourd’hui dans chacune des régions. Si, toutefois, les conditions et hypothèses de départ* (voir la légende du tableau ci-dessous) se confirment, et c’est évidemment là que le bât peut blesser. Nous avons observé que des avantages accordés par les pouvoirs publics peuvent disparaître plus vite que prévu et l’évolution de certains paramètres reste difficile à prévoir.

*Nous fondons notre calcul de rendement sur base d’une installation d’une puissance de 5 kWc, payée 1250€ par kWc, orientée sud-ouest, inclinée de 38°, sans ombrage, bénéficiant de l’ensoleillement moyen en Belgique. Nous postulons un taux d’autoconsommation de 30 %, l’absence de problèmes techniques, et un changement de l’onduleur après 10 ans. Nous appliquons une augmentation de 3 % par an au prix de l’électricité. 
Explications du tableau
Du fait de l’investissement initial, nous partons bien sûr, en négatif, pour franchir la barre de la rentabilité endéans les 5 ans à Bruxelles, les 8 ans en Wallonie, les 14 ans en Flandre. Au bout de 20 années de fonctionnement de l’installation, on peut calculer un taux d’intérêt sur l’argent investi. Les différences entre régions s’expliquent essentiellement par les régimes d’aide toujours existants. A Bruxelles, les certificats verts soutiennent l’investissement pendant les 10 premières années et le compteur tourne toujours à l’envers en Wallonie. La fin de cet avantage se fait, en revanche, significativement sentir en Flandre, même si une prime unique rend moins onéreux l’investissement de départ. La dent de scie sur le graphique traduit la dépense liée au changement d’onduleur après 10 ans, impactant brièvement la rentabilité quelle que soit la région.

5 paramètres importants

L’ investissement dans le photovoltaïque comporte donc, il faut le rappeler, toujours une part d’inconnu. Parmi les éléments qui impactent le plus la rentabilité d’une installation, cinq sortent clairement du lot, dont 3 restent heureusement sous votre contrôle : 

Le prix initial de l’installation
Connu dès le départ, celui-ci impacte grandement le bénéfice final. Toutes taxes et options comprises, le prix du marché tourne aujourd’hui autour de 1000 à 1250 € par kWc. Payer trop cher et faire par exemple passer le prix du kWc de 1000 à 1500€ diminue le rendement, en Flandre de 1,6%. (de 3,3 à 1,7%), en Wallonie et à Bruxelles de 1,8% (de 5,9 à 4,1%). 
Il vous appartient donc d’acquérir votre installation au meilleur prix. Pour ce faire, consultez absolument notre dossier Tout sur le photovoltaïque et songez à notre action permanente sur notre plateforme Energie.
La durée de vie de l’onduleur
Il n’y a, en principe, pas de frais d’entretien à prévoir et nous prévoyons un remplacement après 10 ans. Sachez qu’un changement d’onduleur tous les 5 ans compromet la rentabilité de votre installation. Voilà pourquoi il est primordial d’obtenir une garantie de 10 ans vous protégeant contre les pannes pouvant affecter votre installation.
Vos habitudes de consommation
Depuis la fin du compteur qui tourne à l’envers en Flandre et son abandon progressif à Bruxelles, il faut désormais tenir compte de votre capacité à faire fonctionner des appareils quand l’installation produit. Nous savons qu’en moyenne, 30 % de la production est autoconsommée. Mais réussir à augmenter ce pourcentage peut positivement impacter votre rendement. Sur ce sujet; n'hésitez pas à consulter notre dossier Comment augmenter l'autoconsommation de l’électricité produite par vos panneaux solaires?
Régimes d’aides et subventions
Notre simulation initiale tient compte de l’existant. En Wallonie, le bénéfice du compteur qui tourne à l’envers oriente positivement le bilan global, mais il est question de le supprimer en 2030. Pour Bruxelles, nous avons pris en considération le montant de 90€ par certificat vert, mais il pourrait tôt ou tard tomber au minimum garanti de 65€. Dans ces 2 régions, il paraît douteux de promettre le maintien de ces avantages, à leur niveau actuel durant 20 ans. En Flandre, une modification des mesures de soutien ne changera rien au cours du temps puisqu’il ne reste plus qu’une prime unique octroyée initialement.
Le prix de l’électricité
Celui-ci peut varier du simple au double - de 18 c/kWh à 32 c/ kWh - selon la région, le gestionnaire de réseau et le fournisseur. Et encore faut-il tenir désormais compte du prix auquel est valorisé l’électricité injectée sur le réseau (au prix de celle prélevée sur le réseau en Wallonie et moins pour Bruxelles et la Flandre où le compteur ne tourne plus que partiellement ou plus du tout à l’envers). Enfin si, historiquement, l’électricité a vu son prix augmenté en moyenne de +/-3 % par an (notre hypothèse) depuis la fin des années 70, personne ne peut prédire la suite avec certitude. Rendez-vous sur notre plateforme Energie pour trouver rapidement le meilleur contrat pour votre profil de consommation. 

La rentabilité si...

En dépit des incertitudes, il nous paraît qu’à long terme, la balance continue de pencher en faveur de  la rentabilité, à condition d’optimiser les paramètres dont vous avez la maîtrise, en particulier si vous habitez la Flandre.

Vers notre action photovoltaïque

 

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

3 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

30-06-2021

Bonjour,
A plusieurs reprises j'ai tenté de vous interpeller au sujet des panneaux et particulièrement sur la problématique engendrée par un réseau de distribution électrique qui ne supporte pas les rendements de mes panneaux autant que ceux de mes voisins. Ainsi, ma production est fortement limitée, l'onduleur présentant un message "Défaut réseau distributeur" et donc production mise à l'arrêt. N'ayant jusqu'à présent jamais eu de réponse à mes appels téléphoniques et bien qu'étant client chez vous, peut-être par le biais de cet appel aurez-vous un début de solution à me proposer? Quid également de la taxe qui arrive malgré une production diminuée mais qui ne sera pas prise en compte?
Merci d'avance.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

02-07-2021
, a répondu:

Bonjour, j'ai transmis votre demande aux personnes concernées je reviens vers vous dès réception de la réponse. ^Pol

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

01-07-2021
, a répondu:

Merci pour votre question bien formulée. Je me pose la même et je suis donc intéressé par le débat.