News

Tarifs prosumer en Wallonie: (encore !) du nouveau

03 novembre 2020
panneaux photovoltaiques ikea

Jusque fin 2021, le gouvernement wallon compense entièrement la participation des détenteurs de panneaux photovoltaïques aux frais de réseaux. Mais pourquoi faire simple quand on peut, en pratique, compliquer les choses...

Comme nous l’expliquions dans notre actualité du 17 septembre, les détenteurs de panneaux photovoltaïques participeront progressivement aux coûts de réseaux. Pour cette année et en 2021, l’opération devait cependant rester invisible pour les consommateurs concernés. Aucun impact ne devait apparaître sur la facture, puisque la redevance réseau était, en principe, automatiquement annulée par une prime d’un montant identique. Automatiquement? C’était trop simple...

De la théorie à la pratique 

Le Gouvernement wallon a modifié les dispositions à la suite d’un avis du Conseil d’Etat. Résultat: les fournisseurs répercuteront la redevance réseau sur les factures, avec pour conséquence une possible hausse des prochaines factures intermédiaires. Certains consommateurs ont déjà reçu une information de leur fournisseur en ce sens.

Et la prime, direz-vous? Rassurez-vous, elle demeure, et c’est l’essentiel. Mais le Gouvernement a demandé aux gestionnaires de réseau (Ores, Resa, ...) de payer cette prime annuelle à chaque prosumer avant que celui-ci ne doive payer sa facture de régularisation annuelle.

Alors, de deux choses l’une. Soit le fournisseur relève le montant des factures intermédiaires de sorte que le prosumer avance la somme qui lui sera versée sous forme de prime (normalement un peu) avant la régularisation annuelle. Soit le fournisseur ne relève pas le montant des factures intermédiaires et il y aura, lors de la régularisation annuelle, un supplément à payer égal au montant de la redevance prosumer et de la prime versée par le gestionnaire de réseau.  

De 67 à 99 euros par kWe

Le tarif prosumer dépend d’une part de l’endroit où vous habitez et d’autre part, de la puissance nette de votre installation photovoltaïque, exprimée en kWe.  Pour une installation de 4 kWe, par exemple, le prix variera donc de 268€ à 396€ par an en fonction du gestionnaire de réseau dont vous dépendez.

Notons que pour 2020, le tarif est facturé au prorata du nombre de mois pour lesquels le tarif prosumer s’applique, soit 3/12 (du 1er octobre au 31 décembre 2020). Les tarifs ont été approuvés par le régulateur régional jusque 2023 et restent assez stables jusque là. Ils seront intégralement financés par une prime en 2020 et 2021.

Rappelons encore que ce tarif capacitaire ne s’applique pas aux consommateurs qui disposent d’un compteur double flux.

Avez-vous le meilleur contrat d'énergie?

Si vous produisez votre électricité à l'aide de panneaux solaires et bénéficiez toujours du compteur qui tourne à l’envers, n'oubliez pas que vous avez toujours intérêt à changer de fournisseur au plus près du relevé annuel de compteur. Une année complète est en effet nécessaire pour compenser au mieux la manque de production en hiver par l'excédent en été. A défaut, vous risquez de ne pas amortir le déficit hivernal ou de perdre une partie de l'excédent de production estival. Un solde de consommation négatif est, en effet, réduit à zéro et aucun boni ne sera comptabilisé. 

Pour vérifier si vous disposez du meilleur contrat pour votre profil, rendez-vous sur notre nouvelle plateforme énergie. A l’aide de notre assistant numérique, vous pourrez déterminer rapidement le top 3 des meilleurs contrats pour vous.

VERS NOTRE PLATEFORME ENERGIE