News

Aucune confiance dans les "labels verts" actuels

14 décembre 2021
ville verte symbole europeen

Reconnaître les produits durables ? Cela semble encore compliqué. À l'heure actuelle, de nombreux Belges considèrent les allégations environnementales non seulement confuses, mais aussi peu fiables. Nous avons donc besoin d'un nouveau système pour mieux contrôler les labels verts. 

Dans une récente enquête effectuée auprès de la population belge âgée de 18 à 74 ans, nous avons demandé aux personnes intérrogées de nous faire part de leurs expériences en matière de revendications environnementales et d'écolabels. La bonne nouvelle est que 92 % des personnes interrogées estiment qu'il est important, voire très important, d'adopter un comportement respectueux de l'environnement. En revanche, la moins bonne nouvelle est qu'ils ne savent pas toujours comment s'y prendre. 

Manque de connaissances sur les écolabels

Le principal obstacle est clairement le manque de connaissances des consommateurs concernant les "labels verts" des produits et services. Par exemple, 68% des personnes interrogées ont indiqué qu'elles avaient peu ou pas de connaissances sur les exigences relatives à l'utilisation de ce type d'écolabel. 57 % des consommateurs sont perplexes et supposent souvent que ces labels durables ne sont qu'une stratégie marketing visant à stimuler les ventes. En outre, 43 % ont peu ou pas du tout confiance dans les autorités publiques pour contrôler les produits, les services ou les publicités. La moitié des répondants indiquent qu'ils sont incapables de faire la distinction entre un faux et un vrai écolabels.

Aucun manque de volonté de la part des consommateurs

Malgré le manque de connaissances, la majorité des personnes intérrogées indiquent trouver (très) utile que les produits ou services affichent des informations environnementales. En outre, 43 % d'entre eux accordent plus d'attention aux allégations environnementales aujourd'hui qu'il y a cinq ans. Enfin, 4 personnes sur 10 déclarent préférer acheter un produit portant un label écologique plutôt qu'un produit sans label. "C'est une excellente nouvelle, le soutien des consommateurs est essentiel pour le succès de la transition écologique", déclare notre porte-parole Julie Frère. "Mais pour faire un choix durable en connaissance de cause, il faut bien sûr disposer des bonnes informations."

Un système au niveau européen

Pour accélérer la transition vers un avenir plus respectueux de l'environnement, tout écolabel doit être fiable. Pour y parvenir, nous demandons la mise en place, au niveau européen, d'un système de pré-approbation des labels sur la base de critères solides. Les autorités de surveillance du marché doivent en contrôler le respect. Cela correspond également à la demande des consommateurs, qui souhaitent des allégations écologiques plus normalisées et des amendes plus lourdes pour les entreprises responsables de fausses allégations.

Notre label Eco & Efficace

Vous avez besoin d'aide pour faire des choix durables ? Consultez notre label Eco & Efficace pour les produits que nous estimons être de bonne qualité et respectueux de l'environnement.

 

Consultez notre label Eco & Efficace