News

Pétition climat: soutien à l'action #SignForMyFuture

16 mai 2019

16 mai 2019
Ce jeudi, nous remettrons aux autorités politiques le mandat pour une politique climatique ambitieuse à mettre en œuvre lors de la prochaine législature. Au total, plus de 260 000 Belges ont participé à l’action-pétition #SignForMyFuture. Une initiative citoyenne que nous avons largement soutenue.

L’action-pétition #SignForMyFuture avait démarré ce 5 février. Elle visait à récolter un maximum de signatures afin que les prochains gouvernements fédéraux et régionaux fassent le nécessaire pour maintenir le réchauffement de la planète nettement en dessous des 2 degrés (en continuant à viser 1,5 degré) comme le prévoit l’Accord de Paris sur le climat.

"Nous sommes certes un petit pays mais avec des émissions de CO2 de plus de huit tonnes par habitant, nous nous devons d'apporter notre contribution au combat contre le changement climatique", soulignait Ivo Mechels, CEO de Test Achats, à l'occasion du lancement de l'action.

En pratique, la Belgique doit diminuer significativement ses émissions dans les cinq prochaines années et être climatiquement neutre d’ici 2050.

Une coalition inédite

La coalition #SignForMyFuture regroupe des organisations de la société civile, des chefs d’entreprises, des jeunes, des universitaires, des scientifiques ainsi que des médias.

Elle dépasse les clivages politiques traditionnels pour porter un message fort auprès de nos futurs responsables politiques.

260 000 signatures récoltées

Ce jeudi 16 mai, le mandat pour une politique climatique ambitieuse à mettre en œuvre lors de la prochaine législature sera remis aux autorités politiques. Au final, plus de 260 000 Belges ont signé la pétition « Sign for my future ». Via notre site, nous vous avions invité à participer à cette action.

La remise du mandat a lieu lors d’un événement que vous pouvez suivre en direct sur Facebook. Il suffit pour cela de se rendre à 15h sur la page Facebook de Sign for my Future.

Qu’y a-t-il au programme de cet après-midi ? Tomas Wyns, chercheur à la VUB, expliquera d’abord à quoi ressemblerait une Belgique climatiquement neutre en 2050 et comment nous pouvons y parvenir. A 16h, le mandat sera remis aux responsables politiques. S’ensuivra un débat au cours duquel nous interrogerons les différents partis sur leur vision du climat et des politiques à mener.

Plus largement, retrouvez toutes les informations sur cette action sur le site signformyfuture.be.

Les trois exigences de #SignForMyFuture

Concrètement, Sign for my Future avance trois revendications.

  1. Une loi sur le climat. C'est-à-dire un cadre légal avec des objectifs intermédiaires afin que la Belgique soit climatiquement neutre d’ici 2050 et que la prochaine législature prenne toutes les mesures nécessaires pour réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre. Ce cadre juridique devrait entrer en vigueur au plus tard fin 2020.
  2. Un plan d’investissement. Ce plan d’investissement solide et juste sur le plan social aidera et encouragera les citoyens et les entreprises à participer à la transition vers une société climatiquement neutre. Il devrait démarrer au plus tard fin 2022.
  3. Un conseil climat. Composé d'experts, ce conseil climat neutre évaluera de manière indépendante la politique menée.

Ivo Mechels, ambassadeur de #SignForMyFuture

"Qui peut rester insensible à la mobilisation citoyenne, et singulièrement à celle des jeunes qui réclament plus d’ambition climatique afin de leur assurer un avenir décent ? Il est encore temps de le leur offrir. Mais pour cela, nos responsables politiques doivent se mettre urgemment au travail", note Ivo Mechels, qui avait décidé de soutenir l’initiative. 

Depuis de nombreuses années, notre organisation se mobilise pour l'environnement et le climat en vous informant, en vous conseillant, en organisant ses propres actions.

A titre d'illustration, voici quelques-unes de nos initiatives prises en la matière dans notre rubrique environnement.

Vers nos contenus environnement