Comparateur fournisseurs d'énergie : gaz, électricité

Au sujet des tarifs variables

Depuis le 1er octobre 2018, la méthode de calcul pour les tarifs variables a été modifiée.  Auparavant, les tarifs variables donnaient un prix annuel estimé en fonction de l’évolution attendue des prix  durant l’année. Le régulateur fédéral de l’énergie, la CREG, qui l’avait définie, a donc abandonné cette méthode de calcul jugée peu fiable. 

Les tarifs variables donnaient un prix annuel estimé en fonction de l’évolution attendue des prix  durant l’année. Le régulateur fédéral de l’énergie, la CREG, qui l’avait définie, a donc abandonné cette méthode de calcul jugée peu fiable.

Désormais, nous basons nos calculs sur l’offre tarifaire publiée par les fournisseurs eux-mêmes. Ces tarifs ne tiennent compte que des derniers prix du marché connus et ne disent donc rien quant à l’évolution future pour l’année. 

Ceci signifie qu’en fonction de l’évolution des prix sur les marchés, le prix facturé pourra être plus haut ou plus bas que celui annoncé (comme les taux d’intérêt variable d’un emprunt hypothécaire).  Dès lors, soyez conscient que le choix d’un contrat variable présente toujours un certain risque. Ce risque ne concerne toutefois que la partie "énergie" de la facture.  Les coûts de réseaux font l'objet d'une autre méthode de calcul.

Est-il préférable de choisir un tarif fixe ou un tarif variable? Voyez nos questions fréquemment posées pour plus d’informations