Dossier

Piles AA & AAA: tests et analyses

24 janvier 2020
batteries piles

Plus cher ne signifie pas forcément meilleur : un refrain connu, que confirment à nouveau nos derniers tests à propos des piles AA (dites aussi «LR6») & AAA («LR3»). À qualités égales, on peut déjà trouver une pile Maître-Achat pour 25 centimes. Les grandes marques ne mènent pas forcément la danse tambour battant.

Introduction

Les occasions d’utiliser des piles ne manquent (vraiment) pas : jouets, réveil-matin, horloges au mur, télécommandes diverses, moulin à épices électrique, appareil photo, lampe frontale… Certains appareils qui ont besoin de piles pour fonctionner ont un usage quotidien, d’autres ne servent qu’occasionnellement.

L'achat de ces piles mérite toute notre attention car, à apparence et/ou capacités a priori identiques, leur prix peut énormément varier: de 1 à 7,99 € pour 4 piles alcalines, et de 9,74 jusqu'à 17,24 € pour 4 pièces pour les modèles au lithium. Sachant par ailleurs que plus d’un tiers d’entre nous opte pour des packs de 10 ou 12 piles à la fois, faire attention au moment de leur achat peut représenter une économie substantielle, absolument non négligeable !

Alcaline versus lithium : la guerre des métaux

Bien que siamoises au premier regard, les piles alcaline et lithium ne sont pas identiques. Leur prix est déjà un indice : 1 € (par 4) pour la première, contre 9,44 € (par 4) pour la seconde dans le cadre des modèles AAA. On ne navigue pas dans le même monde. Et pour cause : le lithium est un métal rare et précieux. Associé au manganèse, il donne une pile à la fois plus légère, plus résistante aux températures extrêmes, contenant davantage d’énergie et qui dure donc plus longtemps. Mais beaucoup plus onéreuse. Sa cousine, l’alcaline, contient du zinc et du manganèse. Ces deux métaux baignent dans un électrolyte alcalin, qui lui confère son nom.

Attention, toutefois : si toutes les piles de notre test affichent une tension de 1.5 V, il existe des piles lithium qui délivrent 3.6 V dans les mêmes formats (AA ou AAA). Un mauvais choix peut occasionner des dégâts à l’appareil alimenté. 

Les fuites, plus vraiment un problème

Autre aspect analysé lors de nos tests : les fuites. On a tous, un jour, découvert des piles qui avaient misérablement coulé sur les connecteurs de notre appareil préféré… Bonne nouvelle, les résultats sont rassurants. Seuls deux modèles de piles (Pro Power Alkaline AAA de Panasonic et Ultra Alkaline AA de TopCraft) présentent une fuite après six semaines de stockage quand elles sont épuisées. Ceci dit, toute pile alcaline usagée finira malheureusement par couler à plus ou moins long terme.

La bonne pile au bon endroit

Mais qui va où, alors ? Une pile au lithium est, par exemple, à privilégier dans un détecteur de fumée ou de monoxyde de carbone placé au plafond et donc difficilement accessible: ainsi, plus besoin de sortir la grande échelle chaque année pour changer la pile.

De manière générale, retenez que les piles au lithium vont de préférence dans les appareils qui nécessitent un courant élevé (appareils photo numériques, jouets motorisés), un courant faible mais de longue durée (alarme sans fil), ou encore dans les engins qui nécessitent une grande fiabilité (appareils médicaux, GPS de trek/ultra trail). Pour le reste, des alcalines suffisent. La télécommande de la TV, par exemple, se satisfait largement d’une simple alcaline, inutile de lui offrir du lithium.