News

Un demi-milliard d'euros à économiser sur les contrats d’énergie

16 décembre 2020
nouveaux tarifs de distribution

Depuis la libéralisation du marché de l'énergie en 2007, plus de 900 000 ménages n'ont jamais modifié leur contrat d'électricité. 400 000 sont dans le même cas pour le gaz. Et ceux qui changent ne choisissent pas nécessairement l'offre la plus avantageuse. Telles sont les dernières conclusions de la CREG, le régulateur de l'énergie.

Nous l’avons déjà écrit, la crise sanitaire a pesé sur les prix de l'énergie. Pendant la majeure partie de l'année, les prix étaient en moyenne plus bas qu’en 2019, avec une chute particulièrement marquée au deuxième trimestre. Sur l’année complète, le régulateur de l'énergie, la CREG, a constaté une baisse moyenne de -10 % pour l'électricité et de -26 % pour le gaz naturel.

Des millions de Belges paient trop cher

Malheureusement, tout le monde ne profite pas de la baisse des prix. Plus de 900 000 ménages n'ont jamais changé leur contrat d'électricité et 400 000 n'ont jamais changé leur contrat de gaz. Ils paient souvent trop cher leur énergie mais n'en sont pas conscients ou se méfient du changement. 

Ceux qui changent de fournisseur n'optent pas automatiquement pour le contrat le moins cher, au contraire. Selon la CREG, 2,2 millions de ménages sont liés par un contrat d'électricité qui figure parmi les dix plus chers du marché. Dans le cas du gaz naturel, cela concerne 1,2 million de ménages.

Jusqu'à un million de ménages pourraient économiser plus de 500€ par an sur leur facture d’énergie, pour un total de plus de 500 millions d'euros!

Nécessité d'une offre plus simple et plus transparente

Pour expliquer cette situation,  la CREG pointe différents freins au changement:
« Pour le consommateur, le changement de contrat d’énergie semble encore trop compliqué, ne sachant pas nécessairement où trouver les bonnes informations, vers quel type de contrat se tourner ou les démarches administratives éventuelles à entreprendre. Les fournisseurs ne semblent d’ailleurs pas enclins à vouloir leur faciliter la tâche. »

La CREG préconise donc la suppression des contrats dormants, automatiquement renouvelés – nous aussi et depuis longtemps – ainsi que l'introduction obligatoire d'un code QR sur tous les documents des fournisseurs afin de rendre les anciens tarifs facilement accessibles pour les consommateurs. 

Nous approuvons ces demandes et réclamons des formules tarifaires plus simples et plus transparentes pour faciliter le bon choix des consommateurs.

Test Achat vous aide

Trois outils vous aident à trouver le contrat énergétique avantageux pour vous. 
Notre plateforme énergie vous propose l'aide d'un assistant numérique grâce auquel vous obtiendrez rapidement les 3 meilleures offres (réductions de bienvenue comprises) pour votre profil.

Vers NOTRE PLATE-FORME ÉNERGIE

Vous préférez comparer vous-mêmes les formules avec ou sans réductions ? Alors rendez-vous sur notre comparateur classique des tarifs d’énergie.

Vers notre comparateur des tarifs d'énergie

Pas envie de comparer ? Gaele, notre courtier en énergie, garde pour vous un œil sur les prix. Elle négocie avec les fournisseurs et vous propose de changer au bon moment, en assumant elle-même toutes les démarches.

Vers Gaele

Si vous avez besoin de conseils pour une comparaison tarifaire, n’hésitez pas à appeler notre ligne énergie au 02 542 33 83.