News

Le coronavirus fait chuter les prix de l'énergie

31 mars 2020

Les prix du gaz naturel étaient déjà exceptionnellement bas en raison de l'hiver doux et des réserves importantes. Avec la pandémie du coronavirus, la demande d'énergie dans le monde a encore chuté. Gaz, mazout, électricité...Tous les prix sont en baisse. Quelles sont les conséquences pour vous?

Le prix du baril de Brent est le point de référence du prix du pétrole en Europe. Proche des 70$ le baril, en début janvier, son cours est tombé en dessous de 30$. Son plus bas niveau depuis 2016. Ceci a un impact majeur sur les prix que vous payez pour votre énergie.

Gaz naturel et électricité

En janvier, la facture totale de gaz naturel avait déjà baissé d'environ 30% par rapport à l'année précédente, représentant une économie 420€ pour une consommation annuelle moyenne. 
Dans l'intervalle, les prix du gaz sur les marchés de gros ont battu leur record baissier historique. Cela aura sans aucun doute des répercussions sur les prix des prochains mois.
En début d’année, la facture annuelle moyenne d'électricité a baissé de 10% par rapport à 2019 pour atteindre 915€. Cette baisse des prix se poursuivra dans les prochains mois, en lien aussi avec la forte diminution de prix des droits d'émission de CO2 en raison de la moindre activité dans l’industrie et l’aviation.

Si vous disposez d’un contrat d'énergie variable, le tarif est ajusté mensuellement ou trimestriellement et vous bénéficierez automatiquement des baisses de prix. 
Si vous avez un contrat à durée indéterminée conclu ou renouvelé il y a quelque temps (surtout pendant le cher hiver 2018-2019), nous vous conseillons de vérifier ces tarifs et de les confronter à l’offre actuelle dans notre comparateur énergie. Il y a fort à parier que vous pourrez réaliser de belles économies en changeant de contrat et/ou de fournisseur. La période de confinement due au coronavirus pourrait alourdir, sachez-le, un peu plus votre facture d’énergie, raison de plus pour être attentifs aux prix.

En général, les contrats variables sont moins chers que les contrats fixes. Mais ceux qui préfèrent jouer la sécurité ne pâtiront, en ce moment, pas d’une formule fixe.

Vers le comparateur des fournisseurs d’énergie

Mazout

Il y a deux mois, le prix du mazout était à son plus bas niveau depuis la fin 2018 (0,60€le litre). Entre-temps, ce record est tombé. La semaine dernière, les prix officiels pour une commande d'au moins 2000 litres étaient tombés à 0,41€ le litre (0,44 euro pour une commande de 1 000 litres). C'est le niveau le plus bas en 4 ans, une véritable chute libre. En un mois et demi, vous faites donc 380€ d’économie sur une commande de 2 000 litres!
Nous organisons un achat groupé de mazout toutes les deux semaines. Inscrivez-vous pour recevoir un devis gratuit et sans engagement.

Vers l’achat groupé de mazout

Essence

Les prix chutent également à la pompe: à partir 1er avril, le prix officiel d'un litre d'essence 95 (E10) sera encore de 1,16€ seulement. C'est une baisse de 30 cents par rapport au mois précédent… Pour retrouver ce genre de prix, il faut remonter à plus de 10 ans.

EN SAVOIR PLUS SUR LA CARTe essence

Vous recevrez un rabais supplémentaire si vous achetez une carte hybride par notre intermédiaire.