News

L’inflation galope et vos factures d’énergie dérapent! Que faire?

04 octobre 2018
Hausse des prix de l'énergie

04 octobre 2018
+  2.35 % d’inflation! A l’exception d’un pic début 2017, c’est le taux le plus élevé depuis octobre 2012. Sont ici largement en cause, les prix de l’énergie qui font la une de l’actualité. Nous demandons des mesures concrètes au Gouvernement et vous rappelons nos pistes pour vous en sortir à moindre frais.

Depuis mars 2018, le taux d’inflation ne cesse de grimper: de 1.39 %, il est aujourd’hui à 2.35 %. Le pouvoir d’achat des Belges, notamment sous la pression des prix de l’énergie, est à nouveau menacé. Energie par énergie, de quoi parlons-nous? Comment atténuer ces hausses alors que les prévisions semblent plutôt confirmer la tendance? 

Gaz et électricité

En prenant comme exemple un contrat à prix  fixe proposé par le fournisseur dominant, Engie, on constate que la fourniture de gaz et d’électricité pour 1000 Bruxelles, a respectivement augmenté de 20 et 19%.

Pour une famille moyenne consommant 23.260 kWh de gaz et 3.500 kWh d’électricité, cela représente un renchérissement de 262€ et 145€, pour une facture globale se montant à 2461€ par an aux tarifs du moment.
Bien sûr, les augmentations impactent différemment les consommateurs en fonction du fournisseur choisi, du type de contrat et du moment où il a été passé. Mais la tendance haussière est claire, en raison notamment de l’augmentation de prix de la composante « énergie » de la facture. 

Sachez toutefois que, tenant compte des écarts entre contrats les plus chers et les moins chers proposés aujourd’hui sur le marché, il est toujours possible d’épargner plus de 500€ par an sur une consommation moyenne de gaz et d’électricité. Des chiffres encore récemment confirmés par la Creg.

Nos conseils 

  • Contrats en cours: ne changez pas de contrat de gaz ou d’électricité pour le moment.
  • Contrats bientôt à expiration : au vu des prix actuels, choisissez un contrat de fourniture d'énergie avec une formule variable. Vous avez toujours le droit de passer à un contrat fixe lorsque les prix reviennent à la normale.
  • Attention à la redevance fixe, parfois chère (jusqu'à 121€), exigée par de nombreux fournisseurs. Son impact est d'autant plus important que votre consommation est faible. Certains fournisseurs calculent cette redevance annuelle au prorata du nombre de mois où l’on est demeuré client, d’autres (Energy People, Essent ou Mega) ne tiennent compte que de l’année entamée et ne remboursent rien si vous bougez avant la date anniversaire de votre contrat.
  • Des réductions sont souvent proposées si vous payez par domiciliation ou recevez vos factures par mail.
  • Surtout comparez! Notre comparateur des tarifs de gaz et électricité vous facilite cette comparaison en tenant compte des promos et des réductions.
  • Faites confiance à Gaele, notre courtier indépendant en énergie qui scrute le marché et vous propose de bouger au bon moment.

 Vers Gaele

Mazout


De 0.58 €/l à 0.77€/l, soit + 33% en un an! Pour un ménage consommant 2000 litres, cette augmentation pèse sur le budget à concurrence de 380€. Et si vous devez encore remplir votre citerne pour l'hiver prochain, la facture risque encore d’augmenter. 

Notre conseil

Plus que jamais, participez aux achats groupés de mazout que nous organisons toutes les deux semaines. Ceux-ci vous permettent à coup sûr de réduire les prix.

Vers l'achat groupé

Essence et diesel 

 

En un an, l’essence sans pb 95 a vu son prix grimpé de 10 %, passant de 1.396 €/l. à 1.535 €/l. Le prix du diesel a, quant à lui, augmenté de 18 %, passant de 1.362 €/l. à 1.609 €/l. 
Pour un ménage parcourant 15000 km/an avec une voiture consommant 5 litres /100 km, le poids de cette augmentation sur le budget est de 100 euros pour l’essence et de 180 euros pour le diesel.

Notre conseil

Optez pour notre carte carburant qui vous permet d’économiser jusqu’à 10 cents le litre, et même un peu plus si vous êtes abonné à Test Achats. 

Vers notre carte carburant

 L’énergie la moins chère? Celle que l’on ne consomme pas!

Souvenez-vous absolument que les dépenses d’énergie sont aussi affaire d’attitudes, d’actions de votre part.

Pour votre habitation

Pour vos déplacements

  • Levez le pied en voiture – voir notre dossier éco conduite - et passez-vous en quand c’est possible!
  • Opter pour un SUV bien lourd, de grosse cylindrée, n’est pas nécessairement le meilleur choix en terme de consommation d’énergie. Consultez notre comparateur Voitures qui renseigne les vraies consommations.
  • Etc.

Notre site fourmille ainsi de comparateurs, de services, de dossiers d’information vous permettant de réaliser les meilleurs choix pour économiser l’énergie. 

Nous exigeons des actes du gouvernement

De notre côté, nous continuons à mettre la pression sur les pouvoirs publics afin qu’ils prennent toutes les mesures susceptibles de soulager les factures des consommateurs. En particulier celles d’électricité. 
Nous réclamons, en autres choses, le retour d’une TVA à 6%-  au minimum sur une première tranche de consommation, une norme énergétique qui protège le pouvoir d'achat des familles et le retour des garde-fous pour les prix
Voyez et signez notre Manifeste énergie -Votre facture d’énergie n’est pas une feuille d’impôt

Vers notre manifeste