News

Interrogations à propos de la grande enquête sur l'énergie

20 octobre 2017
pacte énergétique

20 octobre 2017
Le gouvernement demande votre avis à propos de sa politique énergétique future. Mais cette consultation arrive très tard. Et puis, que fera-t-on des résultats?

Le gouvernement fédéral et les Régions travaillent à une vision future commune de notre politique énergétique, qui se concrétisera sous la forme d'un pacte énergétique. Les autorités demandent l'avis des citoyens sur cette matière. Jusqu'au 5 novembre, ils peuvent compléter un questionnaire en ligne sur www.pacte-energetique2050.be.

Nous jugeons positif le fait que le citoyen puisse s'exprimer sur cette matière combien importante. Mais nous nous interrogeons sur le timing et le but de la consultation. Le pacte énergétique aurait en effet dû être bouclé depuis deux ans; c'était du moins l'ambition qui figurait dans l'accord du gouvernement fédéral. L'échéance a été postposée à plusieurs reprises; la dernière fois jusqu'à la fin de cette année. Et voilà que le gouvernement lance une grande consultation juste avant cette échéance. Nous craignons que nos politiciens y trouvent prétexte à un nouveau report.

Qu'en feront-ils?

Nous nous interrogeons par ailleurs sur ce qu'il adviendra de l'avis du citoyen. Comment les résultats de cette consultation seront-ils traités et pris en compte dans le pacte énergétique? En quoi ces résultats seront-ils représentatifs? Nous constatons en effet que des organisations telles que le Forum Nucléaire tente d'influencer les résultats de toutes les manières possibles en présentant cette énergie sous un jour favorable mais en occultant ses nombreux désavantages.

Le questionnaire en lui-même consiste surtout en des questions fermées à choix multiples, qui ne laissent pas toujours place à la nuance. Il se peut donc que votre point de vue ne figure pas dans la liste des réponses. Par ailleurs, le contexte manque parfois. Tout le monde ne dispose pas des connaissances nécessaires pour évaluer les implications de certains choix, par exemple en matière de tarification dynamique ou de mix énergétique idéal.