News

Client Octa+ et prosumer? A partir d'avril, vous payerez des frais supplémentaires

31 mars 2022
Frais supplémentaires pour les clients prosumers de Octa+

Au début de cette année, Octa+ voulait faire payer un supplément aux propriétaires de panneaux solaires. Après notre intervention, cette mesure a été temporairement suspendue, mais elle sera désormais introduite à partir du 1er avril. Octa+ n'attend donc pas les conclusions de l'enquête de l'Inspection économique, ce que nous regrettons. Que pouvez-vous faire en tant que client? 

En janvier, plusieurs clients Octa+ équipés de panneaux solaires et d'un compteur analogique nous ont contactés suite à la décision de leur fournisseur de facturer un supplément de 1,82€ par mois et par kVA de capacité d'onduleur. Pour une famille moyenne, cela représente facilement 87€ de plus par an. Une mauvaise surprise au moment où les factures d'électricité de nombreux consommateurs ont déjà fortement augmenté.

Changement unilatéral

Octa+ dit être obligé de facturer ces frais supplémentaires en raison de l'augmentation des coûts que les fournisseurs doivent payer au gestionnaire du réseau à haute tension, Elia, pour rétablir l'équilibre du système électrique. Le fournisseur ne fait, dit-il que répercuter ces coûts sur les propriétaires de panneaux solaires, qui utilisent le réseau dans les deux sens (pour le prélèvement et l'injection).

Nous trouvons inacceptable que les fournisseurs facturent soudainement et unilatéralement de nouveaux coûts à leurs clients pendant la durée du contrat. Le régulateur de l'énergie, la CREG, nous a confirmé que cette pratique n'est pas justifiée.

Nous n'avons pas jeté l'éponge et avons organisé une réunion avec Octa+ en janvier. Le fournisseur a soutenu qu'il pouvait effectivement répercuter ces coûts supplémentaires. Cependant, après une discussion constructive, nous avons obtenu que la tarification soit suspendue jusqu'au 1er avril. Il s'agissait de donner à l'Inspection économique le temps de se prononcer sur la question.

Octa+ ne veut pas attendre plus longtemps

Aujourd'hui, nous attendons toujours les conclusions de l'inspection économique. Octa+ a maintenant indiqué qu'il ne voulait plus suspendre ces coûts, qu’il prend en charge  depuis six mois. Concrètement, toute personne recevant une facture annuelle ou finale à partir du 1er avril y verra apparaître ces coûts supplémentaires.

Nous regrettons qu'Octa+ n'ait pas voulu attendre le résultat de l'enquête de l'Inspection économique. Nous demandons instamment à l'Inspection économique de clarifier cette question dans les plus brefs délais.

Octa+ indique que les clients qui souhaitent rompre leur contrat à la suite de cette décision ne devront pas payer leur redevance fixe en totalité, mais au prorata. Une maigre consolation, selon nous...

Que faire en tant que client d'Octa+?

Avant de quitter Octa+, il est préférable de vérifier quel est votre tarif actuel. 
Si vous bénéficiez d’un contrat à tarif fixe, il est absolument inutile de changer de fournisseur: les tarifs sur le marché sont aujourd'hui très élevés et vous risquez donc de devoir payer beaucoup plus. 

Si vous avez un contrat à tarif variable, vous pouvez chercher un nouveau fournisseur. Mais ne le faites que si votre consommation nette est proche de zéro, sinon vous risquez de perdre une partie des avantages de votre compteur qui tourne à l’envers.

Par ailleurs, les propriétaires de panneaux solaires dotés d'un compteur numérique n'échapperont pas non plus aux coûts supplémentaires facturés par Octa+. Pour eux, la formule d'indexation qu’utilise Octa+ pour calculer la rétribution du courant injecté changera à partir du 1er avril 2022. En conséquence, ils recevront 18€ de moins pour chaque 1 000 kWh d'électricité qu'ils injectent dans le réseau.

De nombreuses informations sur l'énergie peuvent être trouvées sur notre plateforme énergie et dans la section énergie de notre site web. Mais vous pouvez également poser vos questions spécifiques à notre numéro gratuit 0800 504 50 (du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h 30 et de 13 h à 17 h - le vendredi jusqu'à 16 h).

Appelez-nous au 0800 504 50