News

Mazout : profitez en permanence des meilleurs prix

16 février 2021

Attendre telle ou telle période pour remplir à bon prix sa cuve de mazout reste un exercice hautement spéculatif. Participez à notre achat groupé vous permet, en revanche de bénéficier à coup sûr d’une offre parmi les meilleures du moment. Pensez-y.

Même si le gaz naturel constitue la première source d’énergie pour le chauffage, le mazout reste utilisé par plus de 30 % des ménages belges, avec une présence plus marquée en Wallonie, où le réseau de distribution de gaz est moins développé. Cette énergie est bon marché mais son prix est imprévisible.

Pas de boule de cristal

Au risque de vous décevoir, il est illusoire de penser que l’on peut prévoir avec certitude l’évolution du prix du mazout dans le but de remplir sa cuve au meilleur moment. Un exemple, certes extrême: qui aurait pu prévoir il y a un an que le prix allait être divisé par deux entre fin février et fin avril 2020? Pourtant, le prix de février (0.62€/litre) était déjà à un niveau relativement bas par rapport aux mois précédents. Le prix par litre avait même culminé à 0.79€/litre mi-octobre 2018.

Le prix du mazout, lié à celui du pétrole, ne fait pas exception à la règle qui veut que le prix dépende de la loi de l’offre et de la demande. Mais cet équilibre est précaire et de nombreux facteurs géopolitiques et économiques peuvent venir le perturber, souvent de façon imprévisible.

Remplir sa cuve en été ?

Non, pas nécessairement, même s’il s’agit d’une croyance répandue. Laissons de côté l’année 2020 si particulière et regardons 2019. Le prix en juillet-août était environ 15% supérieur à celui de début janvier (0.57€/litre). Le pic de l’année a été atteint en mai (0.74€/litre). Même constat en 2018, sauf que le point culminant s’est déplacé en octobre.  Par contre, en 2017, il a effectivement été plus intéressant de remplir sa cuve durant la belle saison. En 2016, le consommateur ayant rempli sa cuve début août a payé 20% plus cher que s’il l’avait remplie en début d’année. 

En général, le début d’année semble moins cher que la fin d’année mais nous sommes loin d’une science exacte. 

Acheter moins cher

Vous l’aurez compris, l’exercice consiste à regarder l’évolution des prix du mazout et d’estimer, pour votre commande, le moment qui vous semble intéressant, par rapport aux mois écoulés. A moins que ce ne soit, pour les plus distraits, en fonction du niveau de la cuve... Il est cependant dommage de devoir commander en catastrophe alors que la souplesse du mazout par rapport au gaz et à l’électricité, c’est justement de pouvoir choisir son moment de livraison, et donc de paiement.

L’année 2021 a commencé avec un prix qui flirtait avec les 0.50€ par litre, soit un prix intéressant. Il s’agit d’un prix maximum officiel, qu’aucun fournisseur ne peut dépasser. Par contre, rien n’empêche un fournisseur de proposer une réduction.  Comparer vaut donc la peine, et il existe plus de 300 fournisseurs en Belgique. Privilégiez de préférence un fournisseur proche de votre domicile ou un groupement d’achat, tel que celui que nous organisons via notre plateforme énergie.
Sachant qu’une commande supérieure à 2000 litres offre un prix encore plus intéressant.

VERS NOTRE plateforme Energie

Remplir sa cuve avec du biocombustible ?

Les émissions de CO2 constituent bien sûr le point faible du mazout. Malheureusement, et contrairement aux biocarburants pour le transport, il n’existe actuellement pas d’offre de biocombustible de chauffage sous forme liquide pour le particulier, même si plusieurs projets-pilote ont été lancés en Europe et même en Belgique et dont certains semblent prometteurs dans ce sens que les installations de chauffage modernes ne nécessiteraient peu ou pas d’adaptation pour fonctionner avec ce combustible.