News

Les prix de l'énergie laminés par le coronavirus

06 août 2020

La facture globale de gaz et d'électricité a chuté de 300€ au cours des derniers mois, selon les calculs de l'Observatoire des prix. Avez-vous pris le temps de profiter de cette diminution?

Peu de choses n'ont pas été affectées par la crise et surtout pas les marchés de l'énergie. Les mesures de confinement drastiques ont forcé les entreprises à réduire temporairement leurs activités, et le trafic aérien et automobile s'est pratiquement arrêté. La demande de pétrole, mais aussi de gaz naturel et d'électricité, s'est effondrée.

Des baisses de prix jamais vues

La baisse de la demande mondiale d'énergie, combinée à l'importance des réserves de gaz et de l’offre d'électricité, a permis aux consommateurs de bénéficier de prix avantageux. Selon les calculs de l'Observatoire des prix, les prix des produits énergétiques en Belgique ont baissé en moyenne de 16,3% en glissement annuel au cours du 2ème trimestre 2020. La baisse a même été deux fois plus importante au regard de l'évolution des prix de l'énergie dans les pays voisins.

Les plus fortes baisses ont été enregistrées pour le carburant (-16,3%) et le mazout (-40,7%) dont les prix sont fortement corrélés à celui du pétrole. Le prix du mazout a atteint son plus bas niveau fin avril à 0,31€/litre (pour une commande d'au moins 2000 litres) alors qu’il était au double (0,70€/litre) un an plus tôt. Une différence de 780€ pour une commande de 2000 litres! 

L'électricité (-7,7%) et le gaz naturel (-16,1%) sont également devenus beaucoup moins chers. Par rapport à l'année précédente, la facture moyenne d'électricité belge au deuxième trimestre 2020 a baissé d'environ 90€, et même de 210€ pour le gaz.

Les prix sont-ils encore intéressants à l'heure actuelle ?

Maintenant que les mesures de confinement ont été assouplies et que la demande de pétrole a repris avec le redémarrage des activités, les prix remontent progressivement. Le prix officiel du mazout est à 0,45€/litre (0,48€ pour une commande de moins de 2000 litres), ce qui reste beaucoup plus bas que le prix de ces dernières années.

Pour l'électricité, nous constatons que le prix augmente à nouveau. La partie énergie en juillet pour un contrat fixe s'élève désormais à 293€ en moyenne pour une consommation de 3500 kWh. Mais cela reste inférieur à la valeur annuelle moyenne de 342€ pour cette consommation.

En ce qui concerne le gaz naturel, le prix reste bas avec une moyenne de 557€ pour une consommation de 23260 kWh avec un contrat fixe. En juillet dernier, ce prix s'élevait encore à 750€.

Pas encore bougé  ? N'attendez pas plus longtemps

Vous n’avez pas eu l'occasion de revoir votre contrat énergétique ces derniers mois? C’est encore le moment de le faire. Notre comparateur comprend les nouveaux tarifs du mois d'août.

Vers notre comparateur

Nous organisons un achat groupé de mazout toutes les deux semaines. Vous pouvez vous inscrire pour recevoir une offre gratuitement et sans engagement.

Vers l’achat groupé de mazout

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question

Commentaires

Soyez le premier à commenter