News

Coût de l’énergie: le gouvernement, pyromane, va-t-il enfin redevenir pompier?

16 novembre 2018

16 novembre 2018
La note d'électricité annuelle dépasse pour la première fois le cap des 1000€ pour un ménage belge moyen et la grogne contre le prix du diesel gagne le pays. A l’approche des élections, notre gouvernement s’inquièterait-il des incendies qu’il a contribué à allumer? 

Vos factures d’énergie flambent et font une nouvelle fois la une de l’actualité.

+ 110 euros pour l’électricité, en octobre par rapport au mois précédent! C’est, selon le régulateur fédéral de l'énergie (CREG), le supplément annuel que paiera chaque famille moyenne pour un nouveau contrat d’électricité conclu le mois passé. Pour la première fois, la note d'électricité belge dépasse ainsi le seuil des 1000€ et culmine même, en Flandre, à 1120€ ! 

La facture belge, en comparaison des pays voisins, est la seule à avoir constamment augmenté ces dernières années. En moyenne, elle est la deuxième plus élevée en Europe (après l’Allemagne), et lorsque nous faisons l'analyse au niveau régional, la facture d'électricité flamande est désormais la plus chère d'Europe.

Et il n’y a pas que sur l’électricité que nous battons des records européens. De novembre 2015 à novembre 2018, les taxes sur le diesel ont augmenté en Belgique de 41 %! C’est inégalé. Notre pays se classe ainsi deuxième pour le prix et quatrième pour le pourcentage de taxes!

Les consommateurs doublement pénalisés

Au vu des urgences climatiques, on aurait pu comprendre que le gouvernement choisisse ses priorités, augmente graduellement les taxes sur le diesel plus dommageable pour notre santé et l’environnement en compensant cette hausse par un allègement du prix de l’électricité qui fait, elle, partie des solutions. Or, les consommateurs sont ici doublement pénalisés. 

On peut gloser sur les facteurs extérieurs rendant notre énergie plus chère. Cela ne fonctionne pas pour le diesel avec un prix du baril plutôt à la baisse depuis 2012. 
Et c’est peu convaincant pour l’électricité alors que le gouvernement est lui-même l’auteur, au cours de ces quatre années, de mesures qui ont largement alourdi la facture (augmentation de la TVA, tarifs nets de l'impôt sur les sociétés, suppression du kWh gratuit et Turteltaks en Flandre...). 
Rappelez-vous que la facture électrique se compose d’un tiers d’énergie seulement pour 2/3 de taxes et de frais de réseaux.

Ni la promesse – juridiquement hypothétique à tenir – d’imputer à Electrabel une partie des hausses du prix de l’électricité, ni la simplification bienvenue des factures n’y changeront quoi que ce soit: au final, les Belges paient trop cher leur énergie et la question est de savoir où cela va s’arrêter!

Le gouvernement doit agir 

On ne cesse de le répéter! Et nous trouvons particulièrement cynique qu’il attende l’approche des élections pour reparler de la norme énergétique qui lui aurait permis de tenir sa promesse, soit celle de l'accord de gouvernement conclu en 2014: veiller à ce que "notre facture énergétique ne soit pas plus élevée que dans les pays voisins, afin de protéger le pouvoir d'achat des familles".

Pour cela, la facture d'électricité doit être complètement « dégraissée ». Et nous profitons donc de cette énième occasion pour rappeler nos principales revendications: 

  • Certains coûts, tels que le financement des primes énergétiques et des certificats d'énergie verte, doivent être retirés de la facture et payés de toute autre manière. 
  • Nous demandons également la réduction du taux de TVA sur l'électricité de 21% à 6%, au moins sur une première tranche de consommation. L'électricité n'est pas un produit de luxe, mais un bien essentiel au même titre que l'eau du robinet.

Que faire en tant que consommateur ?

Pour l’électricité: si votre contrat court, ne changez pas de fournisseur pour le moment! Si votre contrat fixe prend fin bientôt, assurez-vous, via notre comparateur gaz et électricité, que le nouveau tarif proposé par votre fournisseur est bien le plus avantageux pour votre consommation.

COMPAREZ LES FOURNISSEURS D'ÉNERGIE 

Pour votre carburant: optez pour notre carte carburant qui vous permet d’économiser jusqu’à 10 cents le litre, et même un peu plus si vous êtes abonné à Test Achats.

VERS NOTRE CARTE CARBURANT 

Nos combats sont les vôtres, appuyez-les ! Votre facture d’énergie n’est pas une feuille d’impôt!

SIGNEZ NOTRE MANIFESTE