News

50 000 signatures pour une réduction des taxes sur l'énergie : "Plus que jamais nécessaire"

11 février 2022
biere-mousse-petition

La réduction de la TVA sur l'électricité qui entrera en vigueur à partir de mars n'aura qu'un impact très limité sur votre facture énergétique, déjà extrêmement élevée. Le montant à payer pour l'énergie continuera d'augmenter, sans résolution sur le plan structurel. Les consommateurs sont très mécontents et ont signé notre pétition en masse. 

Le 17 novembre 2021, nous avons lancé notre pétition pour attirer l'attention sur l'excès de taxes et de redevances sur les factures d'énergie. En moins de trois mois, nous avons recueilli pas moins de 50 000 signatures. L'impact des prix élevés de l'énergie sur les consommateurs est énorme. La réduction de la TVA sur les factures d'énergie que le gouvernement va introduire ne fera guère de différence, et pour de nombreuses familles, cela signifie qu'il reste tout simplement encore trop de taxes et de redevances à payer.

La réduction de la TVA ne suffit pas

Si la réduction de la TVA peut sembler intéressante sur le papier, elle n'a en réalité que peu d'impact réel dans un contexte où les prix de l'énergie sont élevés. Le consommateur se rendra vite compte que la réduction ne fait guère de différence sur l'énorme facture d'énergie. 



Notre expert en énergie Jordi van Paemel explique : "Les chiffres du régulatur fédéral de l'énergie, la CREG, nous montrent que le prix de l'énergie a récemment connu une forte augmentation, mais que la facture d'électricité contient également une part importante de taxes et de redevances depuis des années. Le prix de l'énergie dépend du marché, tandis que ces redevances sont de la responsabilité des autorités. En raison de la réduction de la TVA, la facture baissera un peu à partir de mars, mais les redevances resteront importantes. Ce sont ces redevances qui rendent la facture d'électricité inutilement chère". 

À la recherche d'une solution structurelle 

Les factures d'électricité des ménages doivent être plus abordables, transparentes et équitables. Nous poursuivrons donc nos efforts pour alléger la pression qui pèse sur les budgets énergétiques des consommateurs. Nous demandons à nouveau au gouvernement de chercher des solutions plus durables, autre qu'une réduction temporaire de la TVA. Les coûts restants que les gouvernements ont inscrits sur la facture doivent être retirés et financés d'une manière différente. En attendant, la flambée des prix de l'énergie devrait peser sur le budget des consommateurs pendant un certain temps encore. 

Signez notre pétition

Nous garderons notre pétition en ligne jusqu'en avril afin de donner à davantage de personnes la possibilité de faire entendre leur voix. Les signatures seront ensuite remises aux ministres responsables de l'énergie.

La pétition peut encore être signée ici.

SIGNEZ NOTRE PETITION