News

Télétravail: peut-il être intéressant d'avoir un compteur intelligent ?

Votre nouveau compteur d'énergie numérique, dit « intelligent », est-il d'un quelconque intérêt en période de télétravail ? Devez-vous en faire installer un maintenant, sans attendre son placement planifié ? Et comment gérer votre consommation à domicile quand vous y travaillez, surtout avec les journées sombres et plus froides qui vont arriver ? Réponses de nos experts.

30 septembre 2020
Télétravail: un compteur intelligent a-t-il un intérêt ?

 

Pas encore très intelligent

Si vous faites partie des quelques milliers de Belges qui disposent déjà d'un compteur numérique, sans doute commencez-vous à l'apprivoiser et à comprendre son usage.

Concrètement, il ne change pas encore grand'chose au quotidien des ménages. Il ne sera réellement « intelligent » que quand son caractère communiquant sera pleinement actif, c'est-à-dire quand il sera capable de transmettre et traiter vos données, et relié à des applications et services permettant d'optimaliser la vente et l'achat d'énergie, notamment avec des tarifications en fonction des créneaux horaires. Vous trouverez toutes les infos utiles dans notre dossier sur les compteurs numériques.

VERS NOTRE DOSSIER SUR LES COMPTEURS INTELLIGENTS

L'intelligence n'étant donc pas encore pleinement au rendez-vous, inutile, si vous n'avez pas encore de compteur numérique, de décrocher votre téléphone pour réclamer son placement avant l'heure. D'autant plus que le demander anticipativement vous coûtera des frais d'installation... Coût qui est déjà intégré dans les frais de réseau. Inutile donc de payer deux fois, attendez le placement planifié par votre gestionnaire de réseau. Exception cependant pour les propriétaires de panneaux solaires en Wallonie, qui peuvent faire la demande anticipée de se faire placer un compteur intelligent sans supplément.

Un bureau malin à domicile

Mesurer votre consommation, vos compteurs actuels, même non intelligents, sont tout à fait capables de le faire. Et depuis longtemps. Ils vous permettent de garder un œil averti sur vos dépenses d'énergie, ce qui est certainement utile en cette année un peu bizarre. 

Si, avant l'avènement de la COVID-19, vous n'aviez jamais télétravaillé et qu'il n'y avait personne chez vous d'habitude en journée, vous constaterez sans doute une augmentation de votre consommation (chauffage, électricité) pour l'année 2020. Surtout si vous avez des enfants qui sont, eux aussi, restés confinés à domicile tout le printemps. 

Le confinement nous est certes tombé dessus sans prévenir, mais nous pouvons désormais anticiper son éventuel retour. Surtout avec l'hiver qui sera bientôt à nos portes. Télétravailler quand il fait froid et qu'il n'y a de lumière naturelle que quelques heures par jour risque en effet d'avoir un impact réel sur la facture. Imaginez donc d'ores et déjà comment vous pourrez maîtriser vos frais d'énergie, et notamment de chauffage, si le cas se présente. Par exemple en évitant de relancer la chaudière pour chauffer toute la maisonnée si vous pouvez ne travailler que dans une petite pièce, qui plus est bien ensoleillée. Et en changeant les dernières ampoules énergivores par des led.

Vers notre dossier sur les économies d'énergie à la maison

Rentabilisez vos panneaux photovoltaïques au maximum

Par contre, là où le télétravail peut vous rendre service, c'est si vous avez des panneaux photovoltaïques. Et que vous profitez de votre présence à la maison pour les solliciter au maximum lors des belles journées ensoleillées.

Cuisiner, faire tourner le lave-vaisselle, la machine à laver... Autant d'opportunités d'utiliser à fond l'énergie que vos panneaux produisent en direct. Faites, bien sûr, tourner vos appareils l'un derrière l'autre, et non en même temps, sous peine de dépasser votre quota d'électricité « maison » (et nous ne sommes pas en train de vous dire que vous devez passer votre temps de travail à repasser, évidemment).

Panneaux photovoltaïques: tout ce que vous devez savoir

Renégociez vos contrats

Enfin, n'oubliez pas que les tarifs actuels sont très bas, or ils vont prochainement remonter. C'est donc encore le moment de comparer vos contrats et de les renégocier pour alléger vos factures. 

VERS NOTRE COMPARATEUR DES TARIFS ENERGIE