News

Systèmes de primes en mutation

15 février 2019

15 février 2019
Il est indispensable de bien isoler les logements afin d’économiser de l’énergie, d’accroître le confort et de protéger l’environnement. Les trois régions déploient des incitations financières en ce sens. La Région wallonne envisage même une réforme complète des primes.

Vous souhaitez diminuer vos factures d’énergie liées à votre logement? Demandez un devis gratuit pour la pose d’isolation ou l’installation d’une chaudière à haut rendement dans le cadre de notre action « Economiser l’énergie ».

 demander un devis gratuit


Toutes les habitations devront être moins énergivores d’ici 2050. En Flandre, par exemple, seuls 3 % des logements atteignent à l’heure actuelle l’objectif fixé. Pour arriver à cet objectif final ambitieux, toutes les heures 11 habitations devraient faire l’objet d’une rénovation énergétique profonde. La situation dans les autres régions n’est pas meilleure.
Une isolation renforcée réduit les pertes de chaleur et augmente le confort d’habitation. En outre, investir dans des systèmes d’énergie renouvelable influence positivement le score énergétique de votre logement. Les trois régions disposent d’un éventail de mesures de soutien financier vous incitant à vous engager dans cette voie. Nous vous présentons les nouveautés pour 2019.

Systèmes en mutation

La Région bruxelloise avait déjà doublé le montant de la prime d’isolation de toiture en 2018 (prime de base de 20 € par m²). Pour 2019, la prime sera augmentée pour l’isolation des murs extérieurs (prime de base de 55 € par m²) et pour le remplacement d’une chaudière (prime de base de 700 € pour une chaudière à condensation au gaz naturel).
Le formulaire de demande de primes a été simplifié et vous pouvez désormais soumettre votre demande jusqu’à 12 mois après réception de la facture finale des travaux (seulement 4 mois auparavant).

La Région wallonne prévoit une refonte complète du système de primes énergie et rénovation, qui prendrait effet au printemps 2019. Une nouveauté est qu'il serait désormais obligatoire de faire appel à un auditeur énergétique, qui deviendra alors l’unique personne de contact, aussi pour les primes. Cette personne est censée déterminer les priorités pour la rénovation (énergétique) du logement, auxquelles vous devrez vous conformer afin de ne pas perdre votre droit aux primes. Le montant des primes serait quant à lui déterminé par le nombre de kWh d’énergie que vous pouvez économiser. Plus concrètement, cela serait calculé à l’aide d’un logiciel que la Région mettrait à disposition des auditeurs. Toute personne ayant déjà introduit une demande pour une ou plusieurs primes pourrait choisir entre rester dans l’ancien système ou adhérer au nouveau.

En Région flamande, la prime pour l’isolation de toiture a de nouveau diminué, passant de 6 € à 4 € par m² pour toute personne travaillant avec un entrepreneur (et de 3 € à 2 € pour les personnes qui entreprennent les travaux elles-mêmes). Les autres primes d’isolation (pour les murs et les sols) restent inchangées.
Pour l’installation de verre à haut rendement, la prime reste à 10 € par m² cette année, bien que l’exigence soit devenue plus stricte (valeur U de 1,0 au lieu de 1,1).
Dans le domaine des systèmes d’énergie renouvelable, la réduction annoncée de la prime pour les chauffe-eau solaires n'aura pas lieu; la prime (de base) de 550 € par m² sera conservée. La nouveauté, à partir de 2019, est que vous pourrez bénéficier d’une prime pour un chauffe-eau thermodynamique(400 €). Le montant de la prime pour une pompe à chaleur dépend toujours du type de pompe que vous faites installer (entre 300 € et 4 000 € maximum).
La Flandre continue en mettre en avant le bonus de rénovation totale, qui octroie une prime supplémentaire à toute personne réalisant au moins trois interventions d’économie d’énergie en un laps de temps assez court.

Incitations fiscales et financières 

Seule la Région wallonne accorde encore une réduction d’impôt (de 30 % sur les dépenses avec un maximum de 3 260 € pour les factures de 2019) pour l’isolation des toitures de toute personne ayant son domicile fiscal en Wallonie. Vous pouvez la cumuler avec la prime. Dans les autres régions, cette réduction d’impôt avait déjà été supprimée.
En outre, un taux de TVA réduit de 6 % s’applique aux rénovations d’habitations datant de plus de 10 ans, y compris les travaux d’isolation et l’installation de systèmes d’énergie renouvelable.
En cas de la démolition et de reconstruction d’habitations, un taux de TVA réduit de 6 % s’applique à la reconstruction dans plus de 30 villes des trois régions. Dans les autres communes, la Région flamande a introduit une prime à la démolition de 7 500 € pour tous les projets dont l’autorisation a été ou sera demandée entre le 1er octobre 2018 et le 31 octobre 2019. Il s’agit donc d’une mesure temporaire.
De plus, la Région flamande offre dans certains cas une réduction sur l’impôt foncier, les droits d’enregistrement et l’impôt sur les donations si vous effectuez certaines rénovations énergétiques (généralement dans un certain laps de temps). 

Plus d’informations

Les primes sont bien entendu soumises à toute une série de conditions et sont souvent limitées, par exemple à un certain pourcentage de la facture. Consultez le site web de votre région et/ou de votre gestionnaire de réseau pour plus de détails.

Bruxelles: environnement.brussels
Wallonie : energie.wallonie.be
Flandre : www.energiesparen.be, www.eandis.be, www.infrax.be.

Découvrez nos services

Profitez de notre action « Economiser l’énergie ».

 demander un devis gratuit