Dossier

Bien choisir son système d'alarme

27 octobre 2015
Bien choisir son système d'alarme

27 octobre 2015

Choisir un système d'alarme ne s'improvise pas. Demandez plusieurs devis et discutez avec les installateurs pour qu'ils cernent bien vos besoins et vous proposent le système le plus adapté à votre logement. La présence d'un chat, par exemple, est incompatible avec certains types de détecteurs!

Attention aux piles

Si l'installation est câblée

Dans ce cas, seule la centrale d'alarme et la sirène extérieure sont pourvues d'une pile. Il s'agit de piles de secours, qui n'entrent en jeu que s'il y a une panne de courant. Leur capacité détermine l'autonomie du système. Plus la capacité de la pile est élevée, plus le système d'alarme restera longtemps opérationnel en cas de panne de courant. Les piles utilisées sont des modèles rechargeables, qui se rechargent lorsque le courant est rétabli.

Un exemple: une installation câblée avec 6 détecteurs volumétriques, 2 claviers et sirène extérieure consomme environ 300mA en moyenne. Si la pile de secours de la centrale a une capacité de 7Ah (7000 mA), l'alarme aura en théorie une autonomie d'environ 1 jour (en supposant que la pile ait sa capacité maximale). Si on ajoute des détecteurs et/ou des claviers de commande, l'autonomie sera réduite, à moins bien sûr de remplacer la pile par une autre de plus grande capacité.

S'il s'agit d'une installation sans fil

La centrale d'une installation sans fil consomme moins (en raison des composants sans fil) et peut dès lors se contenter d'une pile de capacité moindre. Si on reprend l'exemple ci-dessus mais en version sans fil, la centrale consommera en moyenne de l'ordre de 100 mA. La pile de secours peut dès lors se contenter d'une capacité de 2,2 Ah (2200 mA) pour assurer une autonomie d'environ 1 jour en cas de panne de courant. Mais attention, ces piles sont généralement non rechargeables; il faut donc veiller à les remplacer avant qu'elle ne soient plates.