Alerte

Trop bel appartement sentant le piège

14 juin 2012
Trop bel appart piège

14 juin 2012

Mme O. nous signale une tromperie dont elle a failli être victime lors de la location d'un appartement: un loyer trop alléchant pour être vrai.

Mme O. découvre dans un journal, une annonce proposant en location un appartement de 3 chambres situé à Bruxelles (Schaerbeek) pour un loyer de 555€. La description est alléchante, pour le montant du loyer. Elle adresse un email au propriétaire


Un vrai conte de fée…

En réponse, elle reçoit une description plus détaillée de l'appartement. Le propriétaire y raconte qu'il a acquis ce bel appartement en vue de le rénover puis de le revendre. Pour des motifs professionnels, il a déménagé à Rome et il doit à présent lui-même y payer un loyer assez élevé. Vu la crise internationale, dit-il, une revente de l'appartement bruxellois n'est toutefois pas opportune pour l'instant. Il préfère donc le donner en location en attendant la reprise. Il désire avoir un bon locataire pour 6 ans et, à l'issue de ces 6 ans, il peut renouveler le bail si le locataire est intéressé. Il précise que le loyer de 555€ comprend toutes les charges et certains équipements (eau, électricité, internet, parking, réfrigérateur, etc.). Le bailleur providentiel termine en disant que Mme O. peut occuper les lieux dès qu'il lui remettra les clés. Ajoutant toutefois qu'il est la seule personne à les détenir.



… qui se répète

Une véritable aubaine, se dit Mme O. Qui n'est toutefois pas née de la dernière pluie. Elle se dit en effet qu'il y a anguille sous roche et ne donne plus suite. Quelque temps plus tard, elle repère le même genre d'annonce. Par curiosité, elle fait de nouveau une demande de renseignement. Elle reçoit, mot pour mot, le même email, à quelques détails près: l'adresse est différente et le loyer s'élève à 490€. Mme O. en reste-là, bien entendu.



Faux appartement, vraie arnaque


Mme O. a bien fait, car il s'agit effectivement d'une arnaque. Si vous donnez suite au mail du pseudo-bailleur, vous recevrez une réponse vous expliquant la procédure à suivre, bien évidemment totalement sûre et transparente…
En résumé, le bailleur propose de remettre les clés en gage auprès d'un bureau TNT à proximité de son domicile. De votre côté, vous devrez vous rendre chez Western Union pour lui verser le premier loyer. Une fois ce paiement effectué, il vous suffira d'envoyer les références de l'opération chez TNT. En retour, vous recevrez dans les deux jours les clés de l'appartement. Muni des clés, vous pourrez visiter l'appartement. S'il ne vous plaît pas, vous pourrez renvoyer les clés et votre argent vous sera remboursé.
Vous l'aurez compris : ne donnez jamais suite à ce genre d'annonce. Vous perdriez votre temps et, plus grave, votre argent.