Dossier

De l’eau de pluie pour la lessive

13 novembre 2019

L’eau de citerne présente beaucoup d’avantages pour le nettoyage du linge. Un bon plan autant sur le plan économique que écologique.

La lessive à l'eau de pluie, oui, mais sous certaines conditions. 

Un bon plan

Comme elle est beaucoup plus douce que l’eau du robinet, elle n’entartre pas la résistance électrique de votre lave-linge et ne fait donc pas diminuer son rendement énergétique. De plus, il vous faut moins de produit lessiviel et moins d’adoucissant car l’eau douce n’entrave pas l’efficacité des détergents contrairement à l’eau dure. Et enfin, vous diminuez, ainsi, votre consommation d’eau potable (chaque Belge en consomme environ 110 litres par jour dont environ 15 % pour la lessive), ce qui est bon pour votre portefeuille. 

Mais pas pour tous

En effet, l’eau de pluie n’est pas potable et sa qualité peut laisser à désirer au niveau sanitaire. Lorsqu’elle traverse l’atmosphère, ruisselle des toits dans la citerne, puis vers la tuyauterie, l’eau de pluie peut se charger en divers polluants, notamment en métaux et matières organiques. C’est pourquoi il est important de veiller à ne pas laver, avec cette eau, le linge des jeunes enfants (qui mettent régulièrement leurs vêtements en bouche), des personnes ayant des problèmes d’allergies cutanées ou des personnes immunodéprimées. Les habitants, voisins de sites industriels et de sites agricoles doivent également éviter d’utiliser l’eau de citerne à cet usage, car elle est susceptible de contenir davantage de contaminants chimiques.