Dossier

Tapis: pas de produit miracle!

13 novembre 2019

Pas besoin d’acheter un produit spécial tapis. Certains produits ménagers courants comme le liquide vaisselle, le savon au fiel de bœuf ou un dégraissant peuvent venir à bout des taches. Moyennant quelques mesures de prudence. 

Mixer deux produits tapis ou utiliser des produits que vous avez dans votre placard fonctionne plutôt bien.

Utilisez deux produits tapis

Certains produits prétendant convenir à la fois pour l’entretien général des tapis et pour éliminer les taches ponctuelles, nous les avons testés en 2015 pour ces deux aspects. Le verdict est sans appel: aucun ne remplit correctement cette double mission. Aucun produit que nous avons testé n’obtient d’excellents résultats sur tous les types de taches. C’est surtout le cas sur les taches de café et de cire qui s’éliment difficilement.

La solution peut être dans vos placards

Le savon au fiel de boeuf et un produit dégraissant de type Dasty éliminent tout aussi bien les taches, voire mieux, que la plupart des détachants et des produits qui conviennent à la fois pour l’entretien général des tapis et pour éliminer les taches ponctuelles. Ils altèrent toutefois davantage la surface du tapis (poils plus correctement orientés, p. ex.) et sont donc à réserver aux zones peu visibles. Gare aussi aux auréoles ou à la décoloration sur certains tapis synthétiques. L’efficacité du savon au fiel de bœuf est redoutable contre les taches de boue, par exemple, que votre tapis soit en synthétique (polyamide) ou en lin. Cela fonctionne bien également contre les traces de stylo à bille, surtout sur les tapis synthétiques.

Le produit vaisselle type Dreft (dilué dans de l’eau chaude) a une efficacité acceptable sur les taches et respecte bien les couleurs et la surface.

Quant au vinaigre blanc et au bicarbonate de soude, ils n’ont pas donné grand chose. On est bien loin de l’efficacité miracle du bicarbonate de soude souvent vantée sur internet!

Pour les taches de sang sur tapis synthétique, utilisez simplement de l’eau froide et, pour la cire, de la térébenthine. Pour les taches de café, le savon de Marseille, souvent recommandé, n’est en réalité que moyennement efficace. Ces dernières astuces fonctionnent moins bien sur un tapis en lin.

Comment agir

  • Traitez si possible les taches immédiatement, avant qu’elles n’aient le temps de sécher. Tamponnez-les avec un chiffon doux en évitant surtout de les étaler.
  • Pour un entretien général du tapis, commencez par l’aspirer à fond, en passant plusieurs fois à chaque endroit. S’il est amovible, retournez-le pour aspirer également sa face inférieure. Profitez-en aussi pour le déplacer et nettoyer le sol en dessous.
  • Si possible, sortez le tapis à l’extérieur et battez-le pour en éliminer davantage de poussière. Une vieille raquette ou un manche à balai fera l’affaire.
  • Vous pouvez à présent vous attaquer aux taches résiduelles. Commencez si nécessaire par les gratter, puis utilisez un produit détachant spécifique ou une alternative. Très important: essayez d’abord le produit sur une petite zone du tapis à un endroit discret, pour vérifier s’il n’y a pas de décoloration ou autre dégât collatéral! Si c’est OK, frottez la tache par petits mouvements circulaires.
  • Respectez scrupuleusement le mode d’emploi du produit: utilisation pure ou diluée, temps d’application maximum, rinçage ou non....
  • Si nécessaire, donnez un petit coup de fraîcheur à l’entièreté du tapis à l’aide d’un produit d’entretien général, en respectant les mêmes précautions que celles détaillées ici.
  • Si vous appliquez un traitement à base d’eau sur un tapis en laine, veillez à éponger prudemment et ne laissez surtout jamais l’eau pénétrer jusqu’au dos du tapis. Une humidité trop importante risque en effet de provoquer une déformation définitive de la laine.
User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

Commentaires

Soyez le premier à commenter