News

CLEAN

08 mars 2021

Acheter de manière consciente pour faire des choix intelligents et respectueux de l'environnement. Le projet CLEAN vise à sensibiliser les consommateurs à l'impact environnemental des détergents, pour leur permettre de reconnaître les allégations trompeuses et les pratiques commerciales déloyales.

Le marché et les produits de nettoyage évoluent rapidement en raison de la nécessité de prendre de plus en plus en compte les aspects environnementaux.

Le projet CLEAN vise à sensibiliser les consommateurs à l'impact environnemental des détergents, en plus des allégations trompeuses et des pratiques commerciales déloyales sur ces produits. De nouvelles méthodologies seront développées et partagées dans le réseau des organisations de consommateurs. Le résultat soutiendra l'éco-conception future des produits de nettoyage, les discussions en cours avec les fabricants ainsi que les futurs développements politiques sur des sujets clés tels que les microplastiques. Les organisations de consommateurs, en effet, sont souvent consultées et contribuent à la révision des recommandations, des réglementations européennes et de l'écolabel sur les détergents.

Le projet CLEAN a pour objectifs généraux:

  • D'informer les consommateurs sur les performances et les impacts environnementaux des détergents;
  • D'avertir les consommateurs et signaler les allégations non prouvées;
  • D'aider les consommateurs à utiliser et à en apprendre davantage sur les labels environnementaux existants plus que des allégations auto-déclarées;
  • De mener des activités de plaidoyer aux niveaux européen et national pour réduire les allégations environnementales trompeuses

Pour pouvoir atteindre ces objectifs ambitieux, Test Achats et ses partenaires Altroconsumo, Ocu et Deco Proteste passeront en revue leurs protocoles de test de détergents pour lave-vaisselle, détergents pour vaisselle à la main, détergents tout usage et nettoyants pour salle de bain.

Le projet a débuté le 1 juin 2020 et se terminera le 31 mai 2021.

CLEAN est financé par la Commission européenne.

Progetto Clean