News

"Approved by Tomorrow": vers une mobilité plus douce

18 août 2020
"Approved by tomorrow": vers une mobilité plus douce

Le coronavirus chamboule nos vies depuis plusieurs mois. Qu'il s'agisse de santé, de boulot, de commerce ou même, tout simplement, de se dire bonjour, la crise a tout transformé. Qu'allons-nous faire, désormais, de ce changement ?  Quel « après » ? Dans le cadre de notre campagne « Approved by Tomorrow », nous poursuivons le débat tout l’été. Aujourd'hui, la thématique de la mobilité.

La crise actuelle a eu un impact profond sur notre mode de vie. En Belgique, comme ailleurs dans le monde. Elle a poussé le consommateur à repenser ses pratiques, et a notamment mis en lumière les problèmes liés à la mobilité.

Aujourd’hui, on comptabilise (un peu) moins de voitures sur les routes, on assiste à une pénurie de vélos dans les commerces spécialisés, on voit une diminution des déplacements et les trajets sont un peu mieux pensés, vers davantage de rationalité. Serions-nous à l’aube d’un changement radical de la mobilité ? Irions-nous enfin vers une mobilité plus « douce » (vélo, transports publics, voitures partagées, etc.), moins carbonée, pour les humains et pour leur planète ?

« Approved by Tomorrow » : votre voix est cruciale

Sous la bannière « Approved by Tomorrow », nous voulons faire entendre votre voix sur les questions d'actualité. Tout au long de l'été, semaine après semaine, nous discutons de santé, de mobilité, d'alimentation, de fiscalité, etc. Vous pouvez exprimer votre opinion sur les différentes plateformes de Test Achats: dans nos communautés, sur les réseaux sociaux.

JE DONNE MON AVIS

Nous vous invitons à nous faire part de vos propositions pour la société de consommation de demain. En tant que consommateur, vous restez plus que jamais au centre de nos préoccupations, certainement dans cette « nouvelle normalité ». Voici quelques suggestions qui peuvent venir nourrir votre réflexion :

  • Pensez-vous qu'il faut profiter du contexte post-Covid pour repenser la mobilité au sens large? Quelle mobilité désirez-vous pour demain ?
  • Qu’en est-il déjà pour vous aujourd'hui ? Est-ce que peut-être, par anxiété vis-à-vis du coronavirus, vous avez préféré délaisser les transports en commun pour reprendre la voiture ? Ou enfourchez-vous plus volontiers votre vélo ? Ou avez-vous carrément craqué pour un vélo électrique ?
  • Et quand le virus ne perturbera plus nos vies, seriez-vous prêt à délaisser définitivement la voiture pour une mobilité « douce » ? Abandonneriez-vous votre voiture de société au profit d'un... « vélo de société » ? Aimeriez-vous davantage d'incitants fiscaux pour pouvoir changer de façon de se déplacer ?

Je participe à la discussion