News

Sécurité automobile : les SUV et pick-ups progressent

10 décembre 2020

Kia Sorento, Land Rover Defender et Isuzu D-Max: ces trois voitures ont toutes obtenu d’excellents résultats aux derniers crash-tests en date. Le risque accru qu’elles présentent pour les autres usagers est compensé autant que possible par leurs systèmes d’aide à la conduite.

Les pick-ups et les SUV n’ont pas toujours très bonne réputation sur le plan de la sécurité. Les derniers crash-tests Euro NCAP montrent que ce n’est pas toujours justifié.

Les occupants très bien protégés

L’Isuzu D-Max, le pick-up du constructeur japonais relativement modeste, se distingue surtout lors des crash-tests par une très bonne protection de ses occupants, avec de série le système de freinage automatique d’urgence (AEB) ainsi qu’un airbag entre le conducteur et le passager. La protection est bonne en cas de choc latéral, et le risque de coup du lapin est limité également. Ce n’est qu’en cas de choc frontal qu’on encourt des risques de blessure en certaines parties du corps, surtout la poitrine et les genoux. En cas de collision avec une autre voiture, l’impact de ce pick-up est assez important également. La présence d’un système e-call, qui alerte immédiatement les secours après un accident, ainsi que d’un système de freinage multicollision, qui actionne les freins après un accident pour éviter de nouveaux impacts, lui valent cependant un score de cinq étoiles.

Eviter avant tout

Le poids de la Kia Sorento et de la Land Rover Defender ne joue pas en leur faveur quand on envisage la sécurité des autres usagers ou des autres véhicules en cas de collision. Mais la Defender est bien équipée pour éviter autant que possible les accidents. Pour ce qui est des usagers vulnérables, elle n’a de problème pour repérer un piéton que quand il traverse une rue dans laquelle on vient de s’engager. Les piétons derrière la voiture ne sont pas toujours suffisamment bien remarqués non plus. Par contre, les systèmes pour éviter de quitter sa bande de circulation ou pour freiner à temps afin de ne pas emboutir un autre véhicule fonctionnent parfaitement.

La Kia Sorrento, en particulier, démontre l’importance de cette technologie pour éviter les autres usagers (faibles). Si cette voiture renversait quand même un piéton ou un cycliste, les risques de blessure à la tête seraient importants.

La Seat Leon, la meilleure de la famille VW

La famille Volkswagen a elle aussi participé au dernier crash-test. L’Audi A3 et la Seat Leon, qui partagent le même châssis que la dernière Golf, ont obtenu le maximum de cinq étoiles. Le score de la Seat est toutefois encore un brin supérieur à celui de sa cousine VW, grâce à ses excellents résultats pour la protection des occupants. Que la collision soit frontale, latérale ou par l’arrière, vous êtes bien en sécurité dans cette voiture.

Honda et Hyundai perdent des étoiles

La Honda (électrique) “e” et la toute récente Hyundai i10 ont également subi nos crash-tests, mais avec de moins bons résultats : quatre et trois étoiles, respectivement. La protection des occupants de la Honda est bonne, sans être exceptionnelle, mais cette voiture accorde trop peu d’attention à la sécurité des usagers faibles et aux systèmes d’aide à la conduite. Les résultats de la Hyundai sont fort médiocres dans l’ensemble.

Vous trouverez les résultats complets sur le site d’Euro NCAP.

Vous recherchez une voiture fiable à vos mesures ? Voyez notre comparateur autos.

Vers le comparateur