News

Dieselgate: une victoire historique pour les consommateurs!

08 juillet 2021

Alors que l’action collective concernant le Dieselgate se poursuit en Belgique, notre association-sœur italienne Altroconsumo vient d’obtenir réparation pour tous les consommateurs italiens lésés par le groupe VW. Une victoire “historique” et encourageante. 

Le tribunal de Venise a tranché : Volkswagen sera obligé de dédommager les consommateurs possédant un modèle impliqué dans le Dieselgate. Le constructeur automobile qui vend les marques Volkswagen, Skoda, Audi, Seat et Porsche avait menti en trafiquant ses chiffres d’émissions de gaz NOx sur ses véhicules, qui en émettaient en réalité bien plus que ce que le constructeur avait annoncé. 

Le plus gros montant reconnu par un tribunal européen pour une action collective

Finalement, six ans après le début du scandale, notre organisation-sœur, Altroconsumo a gagné face au géant de l’automobile. “David a battu Goliath et prouvé une fois de plus que l’union fait la force !” a déclaré Federico Cavallo, responsable des relations extérieures d’Altroconsumo. En Italie, l’action avait rassemblé plus de 63 000 personnes , et malgré la complexité d’une telle procédure, les consommateurs italiens vont pouvoir être légitimement remboursés, à l’instar de leurs homologues espagnols, américains et allemands. 

Concrètement cela signifie que le groupe devra verser 3 300 euros, plus les intérêts cumulés au fil des ans, à chacun des 63 000 consommateurs italiens qui avaient rejoint cette action collective, pour un total de 200 millions d’euros de compensation. “Un coup dur” pour le groupe VW puisque cela représente le plus gros montant de dommages et intérêts jamais reconnu par un tribunal européen pour une action collective. Pour Jean-Philippe Ducart, porte-parole chez Test Achats, il s’agit là “d’une nouvelle victoire pour les consommateurs” mais également “d’une nouvelle défaite pour Volkswagen Belgique qui a toujours refusé de négocier !”. 

En effet, l’action collective menée en Belgique se poursuit depuis 2016, date à laquelle nous avons entamé les démarches juridiques pour que les consommateurs belges aient également droit à une indemnisation. Pour rappel, l’action belge introduite par Test Achats, a déjà été déclarée recevable en Belgique, elle suit donc son cours. Des négociations ont pourtant eu lieu mais elles ont échoué de par la mauvaise volonté de la partie adverse. De nouvelles plaidoiries sont programmées en 2022, année au cours de laquelle une issue favorable est espérée, d’autant plus à la lecture de la decision obtenue par nos collègues italiens.  Cette victoire obtenue devant la justice italienne est particulièrement encourageante. "Nous ne lâcherons rien", ajoute Jean-Philippe Ducart. 

Pour en savoir plus et savoir si vous faites aussi partie des gens trompés par Volkswagen, 

retrouvez notre dossier Dieselgate