News

5 étoiles pour Mazda et Honda au tableau d’honneur de la sécurité

20 novembre 2020

La MX-30, une petite familiale, et la Jazz, une citadine, ont toutes deux brillamment passé le crash-test Euro NCAP.

Euro NCAP, l’organisation partenaire de Test Achats, a une fois encore soumis deux nouveaux modèles aux indispensables crash-tests. Histoire d’évaluer la protection offerte par la Mazda MX-30 et la Honda Jazz à leurs occupants et aux usagers faibles, ainsi que leurs aides à la conduite dans des situations d’urgence.

Airbags à volonté

Manifestement, la Mazda MX-30 n’a pas chicané sur le nombre d’airbags. On y trouve ainsi, outre les airbags classiques, un airbag pour les genoux du conducteur. Cela vaut à ce modèle, conjointement avec les autres équipements de sécurité, un excellent score pour la protection des passagers avant lors d’un choc frontal. La protection est excellente également en cas de choc latéral. Un airbag entre les deux sièges avant évite au conducteur et au passager de se cogner mutuellement la tête. La protection est bonne à l’arrière également, et notamment la protection contre le coup du lapin en cas d’impact par l’arrière. 

Le faible poids de la Honda Jazz et la structure de la voiture réduisent déjà dans une certaine mesure les conséquences d’une collision. Les occupants sont bien protégés, même s’il reste des points à améliorer pour le conducteur. Lors d’un choc latéral du côté passager, le haut du corps du conducteur est excessivement projeté du côté de l’impact. Mais la protection d’ensemble est bonne, surtout pour des enfants à l’arrière. A cet égard, la Honda fait à peu près jeu égal avec sa concurrente directe, la Toyota Yaris.

La protection des piétons laisse encore à désirer

Même si la protection des occupants de la Mazda est très bonne, il reste encore du pain sur la planche pour améliorer la technologie de détection et de protection des usagers vulnérables. En cas de collision avec un piéton par l’avant, le pare-brise et le capot moteur sont conçus de telle façon que la tête est bien protégée, mais les dommages au bassin et aux jambes risquent d’être beaucoup plus importants. La Mazda a aussi des problèmes à détecter un piéton marchant le long de la route, et connaît également des difficultés la nuit. Un cycliste traversant soudainement n’est pas détecté suffisamment tôt non plus. La Honda Jazz a beaucoup moins de problèmes à cet égard.

Sans les toutes dernières technologies

Les tests de sécurité prennent de plus en plus largement en compte la présence de systèmes d’aide à la conduite. Les toutes dernières technologies sont loin de faire déjà partie de l’équipement standard de la Mazda: pas de système e-call pour alerter automatiquement les secours, et pas de multi-collision-brake pour freiner immédiatement après une collision afin d’éviter de nouveaux dégâts. Le système ELK (Emergency Lane Keeping) n’intervient pas assez énergiquement quand la voiture menace de sortir de la route. 

La Honda ne possède pas non plus les toutes dernières technologies, mais tous les systèmes présents (freinage d’urgence automatique, détecteur de changement de bande de circulation) fonctionnent parfaitement.
Vous souhaitez plus de détails sur les crash-tests? Voyez le site web d’Euro NCAP

Vous cherchez une nouvelle voiture? Nous avons testé plus de 200 nouveaux modèles et nous attribuons à chacun d'entre eux une note de sécurité dans notre comparateur auto.

 

Vers notre comparateur auto