News

La VW ID.3 fixe les standards de sécurité de la nouvelle génération de voitures

21 octobre 2020

“Aussi importante que la Coccinelle ou la Golf”, entend-on dire. L’ID.3, la première voiture totalement électrique de Volkswagen, suscite d’énormes attentes. Et elle y répond sur le plan de la sécurité – à quelques imperfections près.

Rarement un nouveau modèle a-t-il été autant attendu que la Volkswagen ID.3. C’est la première voiture à motorisation entièrement électrique du conducteur allemand, et elle pourrait marquer un tournant dans l’industrie automobile. Mais quel est son niveau de sécurité? En collaboration avec Euro NCAP, nous avons testé la protection des occupants, adultes et enfants, la réaction de la voiture devant des usagers vulnérables et l’assistance au conducteur pour éviter des accidents.

Les techniques les plus modernes

Volkswagen n’a pas lésiné sur les moyens pour assurer la sécurité des passagers comme des usagers vulnérables. Ainsi, le système AEB (Automatic Emergency Braking ou système de freinage d’urgence) fait partie de l’équipement d’origine, tout comme le système de freinage Multi-Collision qui active les freins immédiatement après une première collision pour éviter un nouvel impact, ainsi qu’un système avancé eCall qui alerte les services d’urgence en cas d’accident. Cela vient s’ajouter à l’équipement standard : airbags, limitateur de vitesse et aide active au maintien dans la bande de circulation.

Les occupants bien protégés

Les passagers de la Volkswagen ID.3 bénéficient d’une bonne sécurité. Ce modèle est particulièrement efficace pour la protection des enfants, tant lors d’une collision frontale que d’un choc latéral. Le siège passager comme les sièges arrière gauche et droit sont prévus pour accueillir en toute sécurité des sièges pour enfants i-Size.

Les adultes installés à l’avant bénéficient d’une excellente protection en cas de choc frontal et de collision avec un obstacle fixe, un mur par exemple. Les dommages sont également limités en cas de collision latérale avec un autre véhicule. Pour les autres chocs latéraux, les résultats sont plus nuancés. En cas de choc latéral contre un poteau, le conducteur risque des contusions au niveau du thorax. Si la voiture est emboutie côté passager, le conducteur est projeté excessivement dans le sens de l’impact. D’autres modèles, dont la VW Golf, obtiennent un meilleur score à cet égard.

Collisions évitées avec succès

Les constructeurs cherchent de plus en plus à prévenir les accidents en intégrant des systèmes électroniques d’assistance au conducteur en cas d’urgence. Sur l’ID.3, c’est une réussite. Le système automatique de freinage d’urgence réagit comme il convient quand on se rapproche trop près d’un autre véhicule. La vigilance du conducteur est contrôlée sur base de ses mouvements au volant (donc, pas avec une caméra qui vérifie s’il ne s’endort pas), et l’aide active au maintien sur la bande de circulation intervient quand on s’écarte du bon chemin.

La voiture possède également les fonctions permettant d’éviter une collision avec un usager vulnérable. Un enfant qui traverse, un piéton ou un cycliste sur le bord de la chaussée : le système AEB les détecte sans problème. La seule réserve concerne le cas du piéton qui traverse une chaussée sur laquelle vous allez vous engager : la réaction n’est pas toujours immédiate. Mais, sur ce plan, l’ID.3 ne fait pas moins bien que les autres modèles.

La barre est placée haut

Volkswagen n’a pas conçu son ID.3 dans la précipitation. Certains points restent encore susceptibles d’améliorations futures mais, dans l’ensemble, ce modèle établit des normes élevées au niveau de la sécurité. Si la concurrence s’aligne sur ce plan, ce seront alors l’autonomie et le prix qui feront la différence sur le marché des voitures électriques.

Si vous recherchez vous-même une voiture électrique, notre comparateur vous propose les résultats des tests de plus 200 voitures.

Vers le comparateur