News

10 pneus d’hiver à éviter

27 octobre 2016
Pneu hiver

27 octobre 2016

Notre dernier test de pneus d’hiver le démontre: certains modèles n’offrent pas les garanties de sécurité nécessaires, vu leur comportement médiocre sur sol mouillé ou sec.

 

On ne badine pas avec la sécurité sur la route. C’est pourquoi nous testons régulièrement les pneus d’hiver, qu’il s’agisse de modèles d’hiver proprement dits ou toutes saisons. Ces pneus sont hélas de qualité variable: de bons modèles sur le sec dérapent sur le mouillé, et vice-versa. D’où la nécessité de faire le bon choix.

10 modèles à ne pas monter

Attention : certains modèles sont même à éviter à tout prix, vu leur comportement médiocre sur le mouillé ou sur le sec. C’est le cas pour 5 des 7 pneus toutes saisons du test : Nokian Weatherproof, Goodyear Vector 4 Season Gen 2, Pirelli Cinturato All Season, Bridgestone A001 et Hankook Kinergy 4S H740. Par ailleurs, dans la dimension 185/65, leurs prestations sur sol mouillé ont valu un carton rouge au Firestone Winterhawk 3 et au Kleber Krisalp HP2. Si c’est un 225/45 qu’il vous faut, évitez de monter un Yokohama W.drive V905, un Matador MP92 Sibir Snow ou un BF Goodrich g-Force Winter. Ici aussi, les distances de freinage et la tenue de route sur sol mouillé sont au-dessous de ce qu’on doit en attendre.

Nos comparateurs online sont là pour vous y aider

Hormis ces parias à fuir, existe-t-il de bonnes gommes pour votre chère voiture? Bien entendu.

Vous y découvrirez nos récents Maîtres-Achats. Et sachez qu’il y a en plus de belles économies à la clé. Chez les 185/65, cela peut dépasser les 350 €, et cela va jusqu’à 850 € dans la plus grande dimension 225/45.